Des idées pour se cou­cher moins bête

C’est une vieille ren­gaine : OK, nos sé­ries na­tio­nales ont ga­gné leurs ga­lons. Mais voi­là qu’elles mettent main­te­nant le doigt dans l’en­gre­nage (vous l’avez ?) de la pop culture mon­dia­li­sée.

Stylist - - News -

Pour être éco-ci­toyen, il faut être lo­ca­vore. Pour­tant, si on est plu­tôt d’ac­cord pour ache­ter ses to­mates à l’agri­cul­teur du coin, dif­fi­cile de suivre le même ré­gime en ma­tière de sé­rie té­lé­vi­sée : on pré­fère s’en­fi­ler une bonne sai­son de Game of Th­rones plu­tôt que de pas­ser la soi­rée avec Jo­sé­phine Ange Gar­dien. Mais ras­sure-toi Jo­sé­phine, car « c’est en train de chan­ger » se­lon Pierre Ziem­niak, au­teur d’ex­cep­tion fran­çaise, une étude sur l’his­toire et la fa­brique de la sé­rie TV en France. « Certes, au mo­ment où la sé­rie té­lé­vi­sée amé­ri­caine a dé­col­lé vers la fin des an­nées 80, les Fran­çais n’ont pas com­pris le vi­rage qu’il fal­lait prendre, et ont

conti­nué à faire de la fic­tion à la pa­pa. Mais dans les an­nées 2000, il y a eu une ré­vo­lu­tion cultu­relle par le bas, le pu­blic a fait pres­sion et la pro­duc­tion fran­çaise a dû se mus­cler. » Gon­flées à bloc sous l’in­fluence des feuille­tons U.S., les sé­ries fran­çaises ont ban­dé les muscles et passent au­jourd’hui à l’étape sui­vante : elles s’ex­portent

world­wide. La preuve avec En­gre­nages qui, mal­gré son ap­proche qua­si do­cu des rouages très fran­çais de la jus­tice, pour­suit avec une sixième sai­son sa conquête du monde (dé­sor­mais 70 pays) sous le titre Spi­ral. Grâce à un sus­pense ten­du et des ca­rac­tères « beau­coup plus forts. Qu’elle soit amé­ri­caine, fran­çaise ou sué­doise, une sé­rie avec de bons per­son­nages fonc­tion­ne­ra par­tout ». Pen­dant ce temps, le net­work de Brea­king Bad et The Wal­king Dead vient de s’of­frir Mis­sions, la sé­rie sci-fi D’OCS, tan­dis que

Dix pour cent (par­don, Call my Agent) passe en mon­do­vi­sion grâce à Net­flix et se trouve même re­ma­kée en An­gle­terre et au Qué­bec (Ap­pe­lez

mon agent, évi­dem­ment). Ne crions pas co­co­ri­co trop vite : pour Pierre Ziem­niak, ces suc­cès sont des épi­phé­no­mènes. « Les An­glais et les Nor­diques res­tent beau­coup plus forts que nous. On a en­core énor­mé­ment de mal à four­nir une sai­son par an, là où les autres ont trou­vé le rythme. » Bande de fei­gnasses. R.C. En­gre­nages d'anne Lan­dois avec Ca­ro­line Proust, Thier­ry Go­dard, Fred Bian­co­ni, sai­son 6 : 12 épi­sodes de 52 min., sur Ca­nal +. L'in­té­grale des sai­sons pré­cé­dentes dis­po­nible sur my­ca­nal.

Ex­cep­tion fran­çaise, de Vi­docq au Bu­reau des Lé­gendes : 60 ans de sé­ries de Pierre Ziem­niak, éd. Ven­dé­mi­naires, 216 p., 20 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.