VOIR LES CHOSES EN FACE

Stylist - - Brèves -

Lais­sez tom­ber les codes, les mots de passe ou les em­preintes. La re­con­nais­sance fa­ciale qu’on nous pro­met de­puis des an­nées comme l’in­ven­tion du tur­fu est en­fin ar­ri­vée. D’abord chez Apple, avec le nou­vel iphone X pour dé­ver­rouiller votre té­lé­phone, chez KFC, en Chine, pour payer votre re­pas et chez Po­ly­gram, nou­veau ré­seau so­cial qui trans­forme vos ré­ac­tions fa­ciales en emo­jis cor­res­pon­dants. Au-de­là du fun, cette tech­no­lo­gie de plus en plus puis­sante et contro­ver­sée in­quiète car, pour beau­coup, elle an­non­ce­rait la fin de la vie pri­vée et de l’ano­ny­mat. Deux cher­cheurs de l’uni­ver­si­té de Stan­ford viennent d’uti­li­ser des ou­tils de re­con­nais­sance fa­ciale pour per­mettre de pré­dire l’orien­ta­tion sexuelle des vi­sages scan­nés (sym­pa). Quant à l’uni­ver­si­té de Cam­bridge, elle vient de dé­voi­ler le lo­gi­ciel DFI (Dis­gui­sed Face Iden­ti­fi­ca­tion) qui re­con­naît un vi­sage même si ce­lui-ci est ca­mou­flé par une écharpe, des lu­nettes ou une ca­puche. Al­lez, bonne planque.

L’IP­HONE X D’APPLE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.