TROIS TRUCS À FAIRE AVEC UNE BANQUE D’IMAGES

Stylist - - Enquête - Un pe­tit DIY ins­pi­ré de l’ac­tua­li­té.

UN PHO­TO­MON­TAGE

Afin de créer les af­fiches de cam­pagne de Ni­co­las Sar­ko­zy pour l’élec­tion pré­si­den­tielle de 2012, les créas de La France Forte veulent un vi­suel qui ins­pire le calme et la sé­ré­ni­té. Boum, l’un d’entre eux trouve un vi­suel de mer qui dé­pote. En re­vanche, ce n’est ni Nice ni Mar­seille, mais la mer Egée dont la pho­to a été té­lé­char­gée sur la banque d’images Te­tra. Ça doit être ça qu’il ap­pe­lait l’eu­ro-mé­di­ter­ra­née.

UNE AF­FAIRE PO­LI­TIQUE

En mai 2017, le maire Les Ré­pu­bli­cains d’as­nières fait écla­ter un scan­dale en plein conseil mu­ni­ci­pal, en dif­fu­sant un por­no un poil mi­nable qui au­rait été tour­né, se­lon ses af­fir­ma­tions, dans les lo­caux de la mai­rie du­rant le man­dat de son pré­dé­ces­seur PS. On vous passe la plainte pour dif­fa­ma­tion, le ju­ge­ment, tout ça. Le plus in­té­res­sant, c’est que ces images ont été mon­tées (mal) après avoir été té­lé­char­gées sur une banque d’images.

UNE PROMO PAS CHÈRE

Pour­quoi se faire chier avec des pho­to­graphes égo­tiques et blin­dés quand on peut al­ler sur Get­ty ? En 2015, le film

Un­fi­ni­shed Bu­si­ness de Ken Scott (dont le per­son­nage prin­ci­pal est un homme d’af­faires) se paye une promo à moindre coût en lan­çant un par­te­na­riat avec istock. Les pho­tos des ac­teurs sont pho­to­shop­pées et in­té­grées à une image d’en­tre­prise où les gens, sou­riants, ont l’air heu­reux de bos­ser (truc qui n’existe que sur les banques d’images).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.