CTRL + ALT + SUPPR

Stylist - - Le Gramd Bazar -

De­puis que le mou­ve­ment de l’alt-right amé­ri­caine s’est em­pa­ré de la culture in­ter­net pour pro­mou­voir son idéo­lo­gie, uti­li­ser de simples sym­boles peut vous faire pas­ser pour un.e fa­cho du Web. On vous au­ra pré­ve­nu.e.

LA GRE­NOUILLE

De­puis fin mai, Fa­ce­book a dé­ci­dé de sur­veiller voire de sup­pri­mer les posts uti­li­sant des emo­jis gre­nouille et images de Pepe The Frog. À l’ori­gine simple per­son­nage de BD trans­for­mé en mème, la gre­nouille a fi­ni par de­ve­nir un sym­bole de haine an­ti­sé­mite cer­ti­fié par L’ONG amé­ri­caine An­ti-de­fa­ma­tion League.

LE SIGNE OK

Fervent pra­ti­quant de ce sym­bole dans ses dis­cours, Trump a re­mis au goût du jour le signe OK par­mi la fa­cho­sphère qui, de­puis, l’uti­lise comme signe de re­con­nais­sance dans les bios de compte Twit­ter, sur des pro­duits dé­ri­vés ou les pho­tos, comme Jack Breuer, an­cien sta­giaire de la Mai­son-blanche qui l’a re­pro­duit pour sa pho­to de classe.

LE VERRE DE LAIT

D’après un ar­ticle de The Conver­sa­tion, mé­dia in­dé­pen­dant ba­sé sur du conte­nu pro­ve­nant de la com­mu­nau­té uni­ver­si­taire, les su­pré­ma­tistes blancs as­so­cient le lait de vache à la vi­ri­li­té et l’ex­pose sous le ha­sh­tag #Milkt­wit­ter. À l’in­verse, ils uti­lisent le lait de so­ja comme in­sulte en ré­fé­rence à l’émas­cu­la­tion et au mou­ve­ment ve­gan.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.