PARCE QUE…

Stylist - - Beauté -

VOUS ÊTES NÉVROSÉE

En 2013, vous pas­sez votre temps sur TMZ, avec une pas­sion toute par­ti­cu­lière pour les ru­briques Ce­leb Jus­tice, Fights et Drunks (ça va pas fort, vous). Votre feuille­ton pré­fé­ré : Ka­nye West agres­sant un pa­pa­raz­zi à l’aé­ro­port de L.A. et condam­né à 250 heures de tra­vaux d’in­té­rêts gé­né­raux et à 24 ses­sions de thé­ra­pie pour mieux gé­rer sa co­lère. En vraie pro du re­fou­le­ment, vous trou­vez le ver­dict in­juste, vous qui ne bron­chez ja­mais quand on vous passe de­vant à la Poste.

VOUS ÊTES CONSUMÉRIS­TE MAIS VOUS AVEZ UNE ÂME

En 2010, vous avez cas­sé votre PEL, non pas pour ache­ter le 13 m2 de vos rêves mais pour un Fa­la­bel­la de Stel­la Mccart­ney. Ce tou­cher, cette ré­sis­tance, cette sou­plesse… Vous êtes tom­bée de votre chaise au mo­ment où vous avez ap­pris que cette pièce éco­res­pon­sable était en réa­li­té com­po­sée de cuir vé­gé­tal. Cette ac­qui­si­tion vous au­ra dé­fi­ni­ti­ve­ment ap­pris une chose : le vrai luxe, c’est la na­ture.

VOUS AVEZ LA TÉ­LÉ

En 2005, le ven­dre­di soir quand vos potes vont s’im­bi­ber de mo­ji­tos bon marché, vous, vous res­tez chez vous. Pour­quoi ? Parce que ven­dre­di, c’est pla­teau-re­pas-koh-lan­ta-les-gars ! Alors que vous sa­vou­riez une pu­rée mi­cro-on­dée, vous avez vu un can­di­dat lit­té­ra­le­ment aveu­glé par la faim ten­ter de se faire une chèvre à coup de gour­din en pleine jungle. Votre confort pe­tit-bour­geois vous a pa­ru bien fade d’un coup et vous vous êtes pro­mis d’épi­cer votre quo­ti­dien en ayant l’es­prit plus aven­tu­rier.

VOUS ÊTES MAINSTREAM

En 2001, vous criez à qui veut l’en­tendre que The Mo­dern Age des Strokes est le hit de votre vie. En réa­li­té, dès que vous êtes seule, vous vous désa­pez pour vous tré­mous­ser en lin­ge­rie et crier dans une brosse : « I’m aaa Sur­vi­voor, I’m gon­na make it, i will sur­vive, keep on sur­vi­viin », per­sua­dée d’être la qua­trième en­fant de la des­ti­née, échouée sur l’île dé­serte de votre so­li­tude. Et si la seule à avoir sur­vé­cu aux vents et aux ma­rées de la vie s’ap­pelle Beyon­cé, le concept de nau­frage sexy vous fait fan­tas­mer de­puis.

VOS PA­RENTS SONT NULS

En 1991, ils vous laissent zo­ner des heures avec la meilleure ba­by-sit­ter qui soit : un gros té­lé­vi­seur ca­tho­dique. Votre pro­gramme pré­fé­ré ? Les pubs, évi­dem­ment ! Celle qui vous éclate à l’époque : un film de Jean-paul Goude mon­trant une femme ru­gis­sante, ca­pable de te­nir tête à un lion… Vos jeunes yeux y ont vu un signe d’em­po­werment avant l’heure et peu im­porte que l’en­jeu soit une bou­teille d’eau qui pique, preuve que le fem­wa­shing ne date fi­na­le­ment pas d’hier...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.