Smells like Marc spi­rit

Stylist - - Mode -

Si vous re­gret­tez les jours tran­quille de 1993 où vous pou­viez avoir le che­veu gras sans qu’un col­lègue com­pa­tis­sant se sente obli­gé de vous tendre une bombe de sham­pooing sec, et où vos fringues criaient « je me contre­fous de ton avis » plu­tôt que « j’avais une carte-ca­deau Za­ra dont je ne sa­vais pas quoi faire », bonne nou­velle : Marc Ja­cobs res­sort en cette fin d’an­née 2018 sa col­lec­tion grunge – créée il y a vingt-cinq ans pour la marque Per­ry El­lis – mais à son nom, cette fois. À l’époque, ça avait créé un pe­tit scan­dale (et va­lu à Marc un pe­tit li­cen­cie­ment). De quoi re­nouer avec l’ado re­belle qui som­meille tou­jours en vous (ce­lui qui avait for­cé ses pa­rents à lui ache­ter une gui­tare élec­trique à Noël, avant d’aban­don­ner les cours trois mois plus tard), mais qui achète dé­sor­mais ses vê­te­ments tout seul. Col­lec­tion Marc Ja­cobs Re­dux Grunge 1993/2018, marc­ja­cobs.com

MARC JA­COBS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.