JEU VI­DÉO ARCADES FIRE

Es­sor de la 4DX, ga­ming high-tech à do­mi­cile et main­te­nant parcs d’at­trac­tions VR : le Pas­séo­scope de Poi­tiers a du mou­ron à se faire.

Stylist - - Culture -

D

epuis sa dé­mo­cra­ti­sa­tion, la VR traîne quan­ti­té de cas­se­roles. Le pré­ten­du re­pli sur soi et la « cy­ber­si­ck­ness » (les symp­tômes nau­séeux éven­tuels) noir­cissent sa carte de vi­site, si bien qu’elle peine à sor­tir du ghet­to des ac­ces­soires pour ga­mer.euse.s for­tu­né.e.s. La cy­ber­si­ck­ness est-elle mieux sup­por­table à plu­sieurs ? C’est un peu la ques­tion po­sée par Il­lu­ci­ty, nou­veau parc

d’at­trac­tions dé­dié au mé­dium et sis aux abords de la Villette. Les jeux in­di­vi­duels comme Ari­zo­na

Sun­shine (aka sillon­nons l’ouest amé­ri­cain en bu­tant des zom­bies) ou Beat Sa­ber (aka Gui­tar He­ro est plus mar­rant avec un sabre la­ser) cô­toient une sé­lec­tion d’es­cape games col­lec­tifs, aus­si amu­sants à tes­ter qu’à sa­vou­rer de l’ex­té­rieur (quoi de mieux dans la vie que d’ob­ser­ver ses amis se prendre des murs ?). Loin des ten­ta­tives d’ano­blis­se­ment ar­ty de la VR, voi­là re­sur­gir un air de salles d’ar­cade eigh­ties, où se dé­men­taient les cli­chés sur la na­ture iso­lante et alié­nante du jeu vi­déo. Et si on se re­pliait sur soi, mais tous en­semble ? Y.S. Il­lu­ci­ty, Par­vis de la Ci­té des Sciences, Pa­ris-19e, il­lu­ci­ty.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.