CLAS­SÉ X

Stylist - - Le Gb -

Fin no­vembre, Star­bucks an­non­çait blo­quer la consul­ta­tion de por­no dans ses ca­fés cou­rant 2019 – en par­tie suite aux pres­sions de plu­sieurs as­sos de lutte contre le X – et re­joint ain­si Mc­do, Sub­way ou Chick-fil-a dans le club des fast-foods

an­ti-porn. Une in­ter­dic­tion tour­née en dé­ri­sion par Porn­hub qui n’a pas tar­dé à créer une nou­velle ca­té­go­rie, in­ti­tu­lée « Safe for Work », cen­sée contour­ner la cen­sure et qui pro­pose tout sauf du conte­nu por­no. Plus ra­di­cal, You­porn a dé­ci­dé de pro­hi­ber toute consom­ma­tion de pro­duits Star­bucks dans ses lo­caux dès le 1er jan­vier. Mais cette ven­det­ta contre l’in­dus­trie du X a pris une tout autre am­pleur après l’an­nonce de Tum­blr, l’un des seuls ré­seaux so­ciaux à en­core ac­cep­ter la por­no­gra­phie, d’in­ter­dire dé­fi­ni­ti­ve­ment tout conte­nu ré­ser­vé aux adultes – actes sexuels, or­ganes gé­ni­taux, té­tons « d’ap­pa­rence fé­mi­nine »… – à par­tir du 17 dé­cembre. Tout ça alors que les conte­nus hai­neux (ra­cisme, ho­mo­pho­bie, sexisme) conti­nuent eux de se la cou­ler douce sur la Toile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.