Dé­so Fin­kie, le stand-up étant di­rec­te­ment ar­ri­vé des U.S., tout son jar­gon est en­core bour­ré d’an­gli­cismes.

Stylist - - Décryptage -

 Act out : fait d’in­ter­pré­ter un per­son­nage dans une anec­dote – puis­qu’à la base, en stand-up, on ne s’in­ter­prète que soi-même.

 Bit : sé­quence de vannes, bloc ho­mo­gène sur un thème, d’en­vi­ron une mi­nute.  Call­back : al­lu­sion à une vanne pré­cé­dente.

 Ef­fet connu : après quelques mi­nutes d’une es­ca­lade de trash ou d’absurde, re­ve­nir à son point de dé­part très ba­nal, genre : « bref, voi­là pour­quoi j’ai pas de voi­ture. »

 One-liner : blague très concise, d’une phrase ou deux. Les spé­cia­listes : feu Hen­ny Young­man (le cé­lèbre « Pre­nez ma femme, s’il vous plaît, pre­nez-la ») ou plus ré­cem­ment et net­flixable, De­me­tri Mar­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.