AL­BUM LA NIGHT DES MORTS VIVANTS

Les zom­bies nous soû­laient dé­jà pas mal à vou­loir man­ger nos cer­veaux, les voi­là main­te­nant qui nous lourdent avec des re­cos mu­si­cales poin­tues.

Stylist - - Culture -

L

es films fren­chies ne font pas sou­vent peur (ou alors sans faire ex­près, mais c’est une autre his­toire), mais quid de leurs mu­siques ? De­puis les an­nées 2000, quelque chose s’est ré­veillé à ce rayon, que le ci­né­ma de genre chic at­tire des poin­tures étran­gères (So­nic Youth puis Mog­wai pour les pro­jets de Fa­brice Go­bert : Si­mon Wer­ner et Les Re­ve­nants) ou fasse

sur­briller les ta­lents lo­caux (Tho­mas Ban­gal­ter, Pa­ra One). Cet hi­ver, c’est à Zom­bie Zom­bie de re­do­rer le bla­son du ci­né­ma hor­ri­fique tri­co­lore, en si­gnant la bande-son car­pen­ter-esque de L’heure de la sor­tie de

Sé­bas­tien Mar­nier, fable éco­lo où l’on suit un prof rem­pla­çant af­fec­té à la tête d’une classe d’ados ob­sé­dé.e.s par l’état de la pla­nète, à un point flir­tant avec l’hor­ri­fique. Des drones op­pres­sants re­haussent le sen­ti­ment d’an­xié­té du hé­ros (Laurent Laf­fite, très juste en en­sei­gnant désem­pa­ré de­vant le déses­poir de la jeu­nesse) et la cha­leur moite dans la­quelle baigne l’ac­tion (ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique oblige). Qui a dit que la mu­sique élec­tro­nique était froide ? B.F. L’heure de la sor­tie, B.O. par Zom­bie Zom­bie dis­po le 11 jan­vier, L’âge d’or/big Wax.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.