Le Grand Ba­zar

Le jouet pour en­fants est mort, vive le jouet pour adultes (non, pas ce­lui-là).

Stylist - - Contents -

Toutes les news in­dis­pen­sables qu’on ne sa­vait pas où mettre

Alors que vous pen­siez avoir en­fin fou­tu les deux pieds dans l’âge adulte (le tri par­mi vos pe­luches au­quel on vous a contraint.e y étant pour beau­coup), vous vous êtes re­trou­vé.e, le 19 mars der­nier, à choui­ner comme un.e en­fant de­vant le trai­ler de Toy Sto­ry 4 (sor­tie le 26 juin pro­chain). No culpa; de­puis que Bar­bie est of­fi­ciel­le­ment sexa­gé­naire (la pou­pée fê­tait son an­niv le 9 mars der­nier), les his­toires de jouets n’ont plus grand-chose à voir avec les pe­tits. Fin jan­vier, l’ar­tiste ita­lien Di­to Von Tease pré­sen­tait au monde des fi­gures cultes (et bien adultes) comme le da­laï-la­ma, Fri­da Kah­lo ou en­core Fred­die Mer­cu­ry en pou­pées. Son but: dé­mon­trer à quel point la cé­lé­bri­té était un concept que l’on pou­vait fa­bri­quer comme on fa­brique les jou­jous sur les­quels les pa­rents éga­rés se ruent en pa­nique le 24 dé­cembre à 18h. En­fin, se ruent… Se ruaient. En mars der­nier, la chaîne de ma­ga­sin de jouets amé­ri­caine Toys “R” Us a fait faillite et a dû fer­mer au cours de l’été – comme beau­coup d’autres chaînes de malls amé­ri­caines – ses 735 bou­tiques aux US (en France, les bou­tiques de la branche hexa­go­nale ont été re­prises). Si la vente de jouets en bou­tiques est en train de pé­ri­cli­ter, la mode se fait, elle, un plai­sir de ca­pi­ta­li­ser sur ce qui res­semble, au mieux, à un pro­fond be­soin d’au­to­dé­ri­sion et, au pire, à un dan­ge­reux mou­ve­ment de ré­gres­sion, en créant des jouets pour adultes (as­su­més ou non). Qu’il s’agisse des badges d’agent se­cret en cuir rose fuch­sia am­biance To­tal­ly Spies chez Pra­da (au­tom­ne­hi­ver 2018/19), des mi­cro-sacs Chi­qui­to chez Jac­que­mus (ni­ckel pour ran­ger un bonbon Sch­troumpf et son in­sou­ciance) ou de la pe­luche «BFF» par Dior Homme en col­la­bo­ra­tion avec Kaws pour le prin­temps-été 2019, la ten­dance semble être aux en­fan­tillages. Sum­mum du mou­ve­ment: la col­lec­tion créée par Christian Co­wan à l’oc­ca­sion de la jour­née in­ter­na­tio­nale des droits de la femme ce 8 mars der­nier, en col­la­bo­ra­tion avec (et ins­pi­rée par) Les Su­per Na­nas. Es­prit bon en­fant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.