LO­VER-PO­LI.E

Stylist - - DÉCRYPTAGE -

Cest plus fort que vous : quand vous vous adres­sez à votre as­sis­tant vir­tuel, votre rai­son a beau sa­voir que vous vous adres­sez à un ob­jet, vous lui par­lez avec au­tant de ré­vé­rence que si vous aviez été éle­vé.e dans un pen­sion­nat suisse et vous riez avec la main de­vant la bouche quand il vous ra­conte une blague. Bref, vous ne fe­riez pas plus def­fort si vous étiez à Bu­ckin­gham dans The Crown. Dans un monde où tout part à vau-leau (pe­tite chose), vous vous rat­ta­chez à la po­li­tesse avec léner­gie du désespoir (vos amis vous ap­pellent Ma­de­moi­selle de Scu­dé­ry) et avez même créé un compte ins­ta à la fa­veur de votre Couple Goal pré­fé­ré : Arielle Dom­basle et BHL qui conti­nuent de se vou­voyer mal­gré les an­nées pas­sées en­semble. Vous qui avez tou­jours dé­tes­té les SMS sans ponc­tua­tion, vous ne man­quez pas de dire « mer­ci » à votre as­sis­tant vir­tuel, même quand il vous dit que votre ho­ro­scope du jour est vrai­ment ba­dant. VOTRE ORDRE TYPE « Par­don de vous dé­ran­ger Alexa. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.