In­ter­view his­to­rique Fa­brice Éboué

En tour­née en France avec son spec­tacle, Fa­brice Eboué parle de lui, de pa­ra­no, de couple mixte, de ré­seaux so­ciaux et de plein d’autres trucs dont on aime bien par­ler aus­si.

Stylist - - Sommaire - Illus­tra­tion Na­ta­lie Foss - Par Fa­tou Bi­ra­mah

Quelle est la der­nière page que vous avez vi­si­tée ? La confé­rence Tedx d’an­ge­li­na Bru­no, une jeune Belge qui a per­du un bras à 17 ans lors d’un ac­ci­dent de voi­ture. Elle est de­ve­nue dan­seuse. Elle m’in­té­resse. Elle a un charme et une éner­gie qui mé­ritent d’être mis en avant.

La page que vous avez en­voyée à tou.te.s vos potes ? L’his­toire as­sez co­casse d’un couple en train de co­pu­ler dans un tram­way en plein centre de Stras­bourg. Ils sont pas­sés en jus­tice, j’ai en­voyé l’in­fo à mes potes.

Le der­nier pro­fil Fa­ce­book que vous avez stal­ké ? Sû­re­ment ce­lui d’une ex, his­toire de.

La per­sonne que vous stal­kez sou­vent ? Saïd Tagh­maoui, il me fas­cine.

La der­nière vi­déo vi­rale que vous avez ma­tée (mais sans le dire à per­sonne) ? Les fa­meuses paillettes d’inès Reg, bien sûr.

La der­nière fois que vous avez consul­té vos comptes ban­caires ? La se­maine der­nière.

Votre der­nière vi­rée d’an­goisse sur Doc­tis­si­mo ? Ça concer­nait les re­flux gas­tro-oe­so­pha­giens et les consé­quences pos­sibles sur l’ap­pa­reil res­pi­ra­toire. Tu veux des dé­tails ?

Le ser­vice que vous avez de­man­dé sur les ré­seaux ? Ai-je dé­jà fait ça ?

La pub ci­blée qui vous a mis la honte ? Après la sor­tie de l'af­fiche de Plus rien à perdre, j’en re­ce­vais pas mal sur des poudres mi­racles pour ca­cher la cal­vi­tie.

Le mot dont vous êtes tou­jours obli­gé de cher­cher l’or­tho­graphe ? « Thaï­lande », c’est le « e » à la fin, je n’y ar­rive pas.

La vi­déo que vous avez re­gar­dée beau­coup trop de fois ? La mienne, sur Xa­vier Du­pont de Li­gon­nès, elle est spon­ta­née. C’est ce qu’il fau­drait ar­ri­ver à faire en spec­tacle

La der­nière fois que vous avez ta­pé « nu » après le nom d’une star sur Google ? Cer­sei Lan­nis­ter, la reine dans Game Of Th­rones.

L’in­fo que vous avez fait sem­blant de sa­voir mais que vous avez dû vé­ri­fier après ? La bio­gra­phie de Jean-bap­tiste Chas­si­gnet, un au­teur peu connu du XVIE siècle. Je li­sais un bou­quin de Gé­rard Oberlé dans le­quel il est ré­fé­ren­cé. Voi­là, ça, c’est mes va­cances.

La news­let­ter que vous re­ce­vez sans com­prendre pour­quoi ? Bi­zar­re­ment, je re­çois tou­jours celles du mi­nis­tère des Dom-tom. Peut-être que tous les gens un peu mé­tis­sés se trouvent dans les fi­chiers.

Le truc que vous ai­me­riez ne pas voir quand vous goo­glez votre nom ? Mon fils, ça me fou­trait la rage ça.

Com­bien de fois vous goo­glez-vous par mois ? Deux à trois fois en pé­riode de pro­mo, si­non très peu.

La der­nière ca­gnotte en ligne à la­quelle vous avez par­ti­ci­pé ? L’été der­nier, pour les 40 ans d’al­fa, mon meilleur ami d’en­fance.

Votre der­nière re­cette Mar­mi­ton ? Un ve­lou­té de to­pi­nam­bours, mais je me suis lâ­ché sur la mus­cade, ça avait un goût trop ter­reux du coup, dom­mage.

Le GIF que vous uti­li­sez le plus sou­vent ? Le feu d’ar­ti­fice pour égayer les mes­sages an­ni­ver­saire. C’est rin­gard, je sais.

Quelles villes trouve-t-on dans votre ap­pli mé­téo ? Beau­mont-en-auge dans le Cal­va­dos, on y a une mai­son fa­mi­liale. Pa­ris bien sûr, Doua­la et Saint-de­nis de la Réunion où vit mon grand frère.

La per­sonne par qui vous ai­me­riez être sui­vi sur Ins­ta? Ea­zy-e étant mort, je di­rais Dr. Dre qui a ber­cé mon en­fance.

Plus rien à perdre de Fa­brice Eboué le 18 dé­cembre à Nan­cy Salle Poi­rel, le 20 dé­cembre à la Bourse du tra­vail à Lyon, du 21 au 31 dé­cembre au Tria­non à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.