BEAU­TÉ

Le char­bon : star de la cos­mé­tique

TÉLÉMAGAZINE - - SOMMAIRE - PAR BÉ­NÉ­DICTE FLYE SAINTE MA­RIE

Re mè de qu’on em plo yait en Égypte An­ti que il y a plu­sieurs mil­lé­naires pour as­sai­nir l’eau et que pré­co­ni­sait dé­jà le grec Hip­po­crate au Ve siècle avant notre ère, le char­bon vé­gé­tal est aus si dé­sor­mais un vé­ri­table par­te­nai re beau­té. Dans les rayons de nos su­per­mar­chés et de nos par­fu­me­ries, de plus en plus de pro­duits in­cluent en ef­fet cet in­gré­dient que l’on ob­tient en chauf­fant du bois et des ré­si­dus de plantes à des hautes tem­pé­ra­tures puis en le pri­vant d’oxy­gène afin d’au gmen­ter sa te­neur en car­bone, très ab­sor­bant. Il faut dire que c’est un ac­tif de choix pour pu­ri­fi er l’épi­derme, le dé­bar­ras­ser de ses bac­té­ries et sa­le­tés, dés­in­crus­ter les pores et ré­gu­ler l’excès de sé­bum. À l’uti­li­sa­tion, le coup de frais est im­mé­diat.

CHAS­SEUR D’IMPURETÉS

Les peaux à ten­dance grasse ou ac­néique ont donc tout in­té­rêt à l’adop­ter, sous forme de gom­mages, de masques, de gels la­vants ou de patchs afi n de li­mi­ter l’ap­pa­ri­tion de nou­velles im­per­fec­tions. Le char­bon est aus­si dé­toxi­fiant et éclair­cit les teints fa­ti­gués ou brouillés par le ta­bac, le stress ou la pol­lu­tion ur­baine. Mais s’il fait des prouesses du cô­té de

notre mine, il est éga­le­ment em­ployé dans les gammes ca­pil­laires, pour net­toyer le cuir che­ve­lu en pro­fon­deur et com­battre les pel­li­cules et les rou­geurs. Il pro­cure en­fin du vo­lume à votre cri­nière. En ver­sion fait mai­son, vous pou­vez ajou­ter une pe­tite pin­cée de poudre de char­bon au sham­pooing dont vous vous ser­vez d’ha­bi­tude pour bé­né­fi­cier de ces di­vers ef­fets.

1

5

2

3

4

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.