BEAU­TÉ

Réus­sir son bru­shing

TÉLÉMAGAZINE - - SOMMAIRE - PAR BÉ­NÉ­DICTE FLYE SAINTE MA­RIE

Même du­rant des jour­nées au rythme tré­pi­dant, il est pos­sible de res­ter par­fai­te­ment coif­fée au fil des heures. À condi­tion néan­moins de réa­li­ser son bru­shing dans les règles de l’art : il est tout d’abord conseillé de mi­ser la veille au soir un soin ou masque de nuit sans rin­çage qui pro­té­ge­ra les che­veux, fe­ra qu’ils se­ront plus fa­ciles à « ap­pri­voi­ser » et à mettre en forme le len­de­main. Le ma­tin, uti­li­sez sous la douche un sham­pooing et un après-sham­pooing dis­ci­pli­nants. Ap­pli­quez en­suite un soin ther­mo­pro­tec­teur. Après les avoir es­so­rés en les tam­pon­nant dé­li­ca­te­ment avec une ser­viette, pré­sé­chez à tem­pé­ra­ture mo­dé­rée vos che­veux, en met­tant la tête en bas.

RÉ­PÉ­TI­TION GÉ­NÉ­RALE

Puis réa­li­sez le bru­shing en lui-même en com­men­çant par la zone de la nuque. Pour ce­la, pla­cez votre pre­mière mèche sur une brosse ronde d’as­sez gros dia­mètre, faites-la cou­lis­sez len­te­ment sur elle- même, de la ra­cine jus­qu’à la pointe, en ac­com­pa­gnant le mou­ve­ment d’un pas­sage sous votre sèche- che­veu. Pré­fé­rez un mo­dèle io­nique, qui éli­mine l’élec­tri­ci­té sta­tique, et po­si­tion­nez-le à une quin­zaine de cen­ti­mètres de votre vi­sage. Ter­mi­nez avec un souffle d’air froid pour fixer.

Ef­fec­tuez les mêmes ma­noeuvres avec la to­ta­li­té de votre cri­nière. Si vous trou­vez le geste trop dif­fi­cile ou man­quez de pra­tique, cer­tains ap­pa­reils chauf­fants tout-en-un peuvent vous fa­ci­li­ter la vie et vous faire ga­gner du temps comme la brosse chauf­fante, dont l’em­bout ro­ta­tif per­met une uti­li­sa­tion à une seule main ou une brosse lis­sante, qui les dé­mêle et les gaine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.