SEXUELLEMENT BANKABLE,

LA CHRO­NO

Technikart - - COVER -

60 An­nées :

« L'amour libre » est un idéal sub­ver­sif, la par­touze, un truc de gau­chistes poi­lus. Le pa­ra­dis, quoi. 70 An­nées :

La so­cié­té tout en­tière veut pro­fi­ter de la li­bé­ra­tion des moeurs post­mai 68. L'idéal mas­cu­lin ? Le cé­li­ba­taire, jouis­seur et lec­teur de Lui, lo­geant dans une gar­çon­nière ta­pis­sée d'une peau de bête blanche et soyeuse. L'idéal fé­mi­nin ? La pin-up du même Lui. 80 An­nées :

Si­da, cam­pagnes pour le port du pré­ser­va­tif, ro­mans de Her­vé Gui­bert, « Like a Vir­gin », 37°2 le ma­tin, 9 se­maines 1/2... Le sexe fait peur, mais tout ce qui l'évoque de­vient sa­cré­ment bankable. 90 An­nées :

La pu­bli­ci­té ? Por­no-chic. Les femmes ? Des « lads » comme les autres.

Eyes Wide Shut ? Le film de Ku­brick su­blime la par­touze. Et un cer­tain Mi­chel Houel­le­becq se met à ex­plo­rer les liens entre la libéralisation des moeurs et le triomphe du ca­pi­ta­lisme ul­tra­li­bé­ral. 2000 An­nées :

Dé­mo­cra­ti­sa­tion du por­no, ex­plo­sion des sites de ren­contres et des ré­seaux so­ciaux... La ligne entre vie pri­vée et image pu­blique de­vient par­ti­cu­liè­re­ment té­nue, vous avez in­té­rêt à soi­gner votre per­so­nal bran­ling. 2017 :

Pa­ra­doxe : les ré­vo­lu­tions sexuelles ont eu lieu, le mar­ché sexuel n'a ja­mais été aus­si abon­dant, et... les moins de 30 ans coï­te­raient moins qu'avant. La fa­tigue des millen­nials ? Ou le choix de pri­vi­lé­gier la qua­li­té à la quan­ti­té, à une époque où tout se sait ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.