SÉOUL KITCHEN

DIABLEMENT SA­VOU­REUSE, ON NE PEUT PLUS HEAL­THY ET SPICY À SOU­HAIT, LA CUI­SINE CO­RÉENNE A LE VENT EN POUPE DANS LE MONDE EN­TIER. QUOI DE MIEUX POUR S'EN DÉ­LEC­TER QUE DE SE RENDRE DI­REC­TE­MENT À LA MAI­SON MÈRE : SÉOUL !

Technikart - - PREMIUM - SÉ­BAS­TIEN BARDOS

Bul­go­gi, bi­bim­bap, kim­chi…

au­tant de noms exo­tiques qui vous sont sans doute dé­jà fa­mi­liers. Mais qui ne sont que la par­tie émer­gée de l’ice­berg de dé­lices qu’offre le han­sik, l’art gas­tro­no­mique co­réen. Un art dont Séoul, la ca­pi­tale, per­met d’ap­pré­hen­der toutes les fa­cettes, l’in­fi­nie va­rié­té de sa­veurs, de tex­tures et de cou­leurs… De la gar­gote de rue au res­tau­rant étoi­lé, à toute heure du jour et de la nuit, la bous­ti­faille y est om­ni­pré­sente, et tel­le­ment agui­chante qu’elle vous fe­ra re­gret­ter de n’être do­té que d’un seul et mi­sé­rable es­to­mac à la mes­quine ca­pa­ci­té de deux maigres re­pas par jour… Pour être sûr de ne pas le rem­plir in­dû­ment, voi­ci quelques coups de coeur qui ne de­vront sous au­cun pré­texte échap­per à vos ba­guettes !

LE MAR­CHÉ DE GWANGJANG

Les al­lées in­ter­mi­nables du plus vieux mar­ché de Séoul, ses stands de street food co­lo­rées et étranges

(«Oh, le jo­li groin de porc !») consti­tuent un par­fait bap­tême à la jo­lie or­gie gus­ta­tive que consti­tue­ra votre sé­jour. Vous vous y re­pai­trez de gim­bap, sorte de ma­kis co­réens, de tteok­bok­ki, des gâ­teaux de riz bai­gnés d’une sauce pi­men­tée, et de bin­daet­teok, ga­lettes frites confec­tion­nées à par­tir d’une pu­rée de ha­ri­cots et de porc émin­cé. Les plus té­mé­raires pour­ront même y re­jouer la scène culte d’Old Boy en in­gur­gi­tant du poulpe si frais qu’il fré­tille en­core !

LE PAJEON : LA PIZ­ZA CO­RÉENNE !

Ces ga­lettes tra­di­tion­nelles aux lé­gumes et aux fruits de mer, à mi-che­min entre la crêpe et l’ome­lette, sont l’un des mets les plus ad­dic­tifs de la cui­sine co­réenne. On les coule gé­né­ra­le­ment à l’aide de mak­keol­li, un al­cool de riz doux, lac­té et lé­gè­re­ment pé­tillant. Deux adresses de choix pour pa­jeo­ni­ser en toute quié­tude : Neu­rin Maeul, une bras­se­rie tren­dy fa­bri­quant son propre mak­keol­li, et Nak­seo Pajeon.

HAUTE CUI­SINE À LA CO­RÉENNE

Mé­ga­pole en plein boom et au top des ten­dances, Séoul re­gorge de res­tos bran­chés et créa­tifs. Crème de la crème, le Mingles, dont le chef, Min­goo Kang, est le plus cé­lèbre de Co­rée, re­vi­site avec vir­tuo­si­té les clas­siques de son pays en les ma­riant à l’oc­ca­sion à la cui­sine oc­ci­den­tale (comme avec son foie gras au tor­chon enrobé de kim­chi blanc, sa­cré­ment yum­my). Dans un style nou­velle cui­sine com­pa­rable, ne man­quez pas les presque aus­si re­nom­més Toc Toc, Yeon et Jung­sik.

INS­TI­TU­TIONS

Pour ceux dé­si­rant dé­gus­ter la cui­sine co­réenne mi­ton­née dans la plus pure tra­di­tion, di­rec­tion ces trois res­tos em­blé­ma­tiques : To­sok­chon Sam­gye­tang, dont la spé­cia­li­té est un pou­let far­ci de riz gluant et na­geant dans un bouillon de gin­seng et des graines de ju­jube, ré­pu­té

pour ses ver­tus re­vi­go­rantes. Koong, l’as du man­du, des ra­vio­lis four­rés à la viande de porc et aux lé­gumes. Et Song Jook Heon en­fin, sanc­tuaire du han­sik fré­quen­té par l’élite séou­lite et mai­tri­sant les grands clas­siques à la per­fec­tion.

SÉOUL COMME UN CO­CHON

Il n’y a pas que le man­ger dans la vie, il y a le boire aus­si… En Co­rée, l’un des pays plus grand consom­ma­teur d’al­cool fort au monde, de ce cô­té là aus­si, vous se­rez ser­vi. Après vous être sé­rieu­se­ment im­bi­bé au so­ju, le plus cé­lèbre des nom­breux al­cools de riz, rien de tel que d’al­ler épon­ger le trop plein à l’aide de co­chon grillot­té dans un bar­be­cue ou­vert 24h sur 24. Dans ce­lui de Sae­byuk­jib, à Gan­gnam, l’un des plus ré­pu­tés, par exemple. Et si le len­de­main s’avère du genre dif­fi­cile, soi­gnez votre ca­boche en­va­pée avec un bon gom­tang, une soupe à la queue de boeuf et au gin­genmbre, connue pour faire des mer­veilles sur la gueule de bois. De pré­fé­rence chez Ha­dongk­wan, te­nu par la même fa­mille de­puis plus de 60 ans, et ré­pu­té ser­vir le meilleur gom­tang de la ville !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.