CANNIBALE

NOT EA­SY TO COOK ( BORN BAD)

Technikart - - LE TOP 10 -

On n’a ja­mais eu l’oc­ca­sion de fouiller dans la dis­co­thèque des cinq membres de Cannibale, mais quelque chose nous dit qu’on y trou­ve­rait les quatre pre­miers al­bums des Tal­king Heads. Le funk blanc de Da­vid Byrne semble avoir tour­né la tête de ces Nor­mands au moins au­tant que le ska (pas le ska fes­tif, hein). L’al­bum, qui s’ap­pelle Not Ea­sy To Cook, tient en ef­fet de la re­cette sau­gre­nue : pas fa­cile de son­ner comme Fe­la Ku­ti quand on a gran­di au pays de la crème fraîche d’Isi­gny. Cannibale, un nom qui dé­plai­rait à Ay­me­ric Ca­ron, al­longe la sauce avec un cô­té Pogues groo­vy, Po­ni Hoax au ra­len­ti. Un bon plat de ré­sis­tance (dans tous les sens du terme).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.