MA­RIE LEBEC

EN-MARCHEUSE 28 ANS

Technikart - - POWERLIST 2018/2019 - HUGUES PASCOT

CV

Pas­sée par Sciences-Po Bor­deaux, cette Nor­mande (elle est née à Ver­non) com­mence sa car­rière po­li­tique comme at­ta­chée par­le­men­taire chez les Ré­pu­bli­cains. Elle y res­te­ra une di­zaine d’an­nées ; elle sent le vent tour­ner et adhère à En Marche en avril 2016. « Je trou­vais l’am­biance un peu nulle chez les LR, tou­jours les mêmes per­sonnes, tou­jours

dans la cri­tique ». Elle in­tègre la garde rap­pro­chée d’Em­ma­nuel Ma­cron aux cô­tés de Ga­briel At­tal (29 ans), Sa­cha Hou­lié (30 ans) ou en­core Sté­phane Sé­jour­né (33 ans). Mais elle n’a pas que des amis dans le par­ti. Sur BFM, elle a fus­ti­gé sa col­lègue So­nia Kri­mi pour avoir ar­bo­ré un gi­let jaune : « Si elle ne se sent pas de por­ter cette po­li­tique et sou­haite faire de la dé­ma­go­gie à bas coût, elle peut tou­jours quit­ter le groupe En Marche ».

EN­VOYÉE AU FRONT

Dé­pu­tée LREM des Yve­lines, elle sillonne de­puis quelques mois les pla­teaux té­lé en pas­sant des chaînes d’in­fos en conti­nu à Ha­nou­na. C’est no­tam­ment lors de son pas­sage dans Ba­lance ton poste que la jeune dé­pu­tée de la ma­jo­ri­té se fait re­mar­quer.

« La seule chose que je re­proche à ce genre d’émis­sion, c’est la re­cherche du buzz.

C’est pas parce qu’on fait de la pen­sée sim­pliste qu’on doit faire de la mau­vaise foi in­tel­lec­tuelle. Eric Naul­leau le dit lui même, il va sur les pla­teaux pour se cla­sher avec les autres ! ».

PRE­MIERS EN­NE­MIS ?

Elle re­çoit une dé­fer­lante de tweets

hai­neux : « J’es­saye de mar­quer la dis­tance. C’est plus dur pour mes proches que pour moi. Dé­jà au ly­cée on me di­sait que j’étais une “je m’en fou­tiste” ».

2019 ?

« J ‘es­saie­rai d’être au maxi­mum pré­sente pour les élec­tions eu­ro­péennes qui vont être un vé­ri­table en­jeu pour le par­ti. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.