Fiche pra­tique

Tendance Ouest Caen - - LES MÉTIERS DU BTP -

Zoom sur quatre ca­té­go­ries de mé­tiers du bâ­ti­ment et des tra­vaux pu­blics (BTP) qui se­ront re­pré­sen­tés lors de la fi­nale des Olym­piades des mé­tiers à Caen.

Ma­çon­ne­rie

Le ma­çon réa­lise les fon­da­tions des fu­turs bâ­ti­ments et monte les élé­ments por­teurs. Se­lon les chan­tiers, il peut tra­vailler le bé­ton, la pierre, la brique ou en­core le bois. Il in­ter­vient sur des chan­tiers de construc­tion, de ré­no­va­tion ou de dé­mo­li­tion. C’est un mé­tier qui de­mande une bonne condi­tion phy­sique. Sa­laire de dé­but : 1498 bruts par mois.

Cou­ver­ture

Le cou­vreur s’oc­cupe de la réa­li­sa­tion, de la ré­pa­ra­tion et de l’en­tre­tien des toits. Il doit sa­voir cou­per, po­ser et ajus­ter des ma­té­riaux au mil­li­mètre près, pour as­su­rer l’étan­chéi­té du toit. Le cou­vreur tra­vaille avec di­vers ma­té­riaux : l’ar­doise, le zinc, le cuivre, la tôle… Il faut avoir une bonne connais­sance du cli­mat et des tra­di­tions de chaque ré­gion ! Sa­laire de dé­but : 1498 bruts par mois.

Ins­tal­la­tion élec­trique

Po­ser le ré­seau de câbles élec­triques, im­plan­ter les in­ter­rup­teurs, prises de cou­rant ou ap­pa­reils de chauf­fages : telles sont les mis­sions de l’élec­tri­cien. Il peut tra­vailler sur des chan­tiers mais aus­si chez un par­ti­cu­lier. Le mé­tier de­mande de la ri­gueur et de la vi­gi­lance et un sens de la com­mu­ni­ca­tion. Sa­laire de dé­but : 1498 bruts par mois.

Pein­ture et dé­co­ra­tion

C’est la touche fi­nale ! Pin­ceau, rou­leau, brosse, pis­to­let : il faut choi­sir l’ob­jet le plus adap­té. Le mé­tier né­ces­site une connais­sance des ma­té­riaux et des tech­niques. Il faut avoir l’oeil et une âme d’ar­tiste pour bien uti­li­ser les cou­leurs. De la pa­tience et une cer­taine mi­nu­tie sont éga­le­ment exi­gées. Sa­laire de dé­but : 1498 bruts par mois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.