Pri­son avec sur­sis pour avoir éra­flé une voi­ture

Tendance Ouest Caen - - FAITS DIVERS -

Le 14 no­vembre 2017 à Caen, rue Saint-Jean, un homme est ar­ri­vé bien trop tôt à son ren­dez-vous chez le den­tiste. En écou­tant la ra­dio, il re­garde ce qui se passe au­tour de lui, ga­ré en épi au vo­lant de sa voi­ture.

Il voit alors une voi­ture sor­tir d’un sta­tion­ne­ment et éra­fler la pein­ture d’une autre. Une femme de 45 ans des­cend, re­garde le choc en té­lé­pho­nant et re­part, sans lais­ser trace de son pas­sage. Avant de par­tir à son ren­dez-vous, le té­moin laisse le nu­mé­ro d’im­ma­tri­cu­la­tion de la res­pon­sable sous les es­suie-glaces de la vic­time. Le 31 oc­tobre 2018, la pro­prié­taire de la DS4 bi­co­lore mar­ron, qui nie toute im­pli­ca­tion, ré­pond de dé­lit de fuite après ac­ci­dent, de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel. “Je suis in­fir­mière li­bé­rale, et se­lon mes tour­nées, j’étais peu­têtre dans le quar­tier. Là, je ne me sou­viens de rien de tel.” Le pro­cu­reur re­lève qu’il est “abra­ca­da­bran­tesque” d’en­com­brer les tri­bu­naux avec au­tant d’élé­ments concor­dants qui confirment la ver­sion du té­moin.

En plus, l’as­su­reur de l’in­fir­mière a rem­bour­sé les frais. Il re­quiert du sur­sis et une sus­pen­sion du per­mis de conduire de six mois. La pré­ve­nue écope de deux mois de pri­son avec sur­sis et de­vra rem­bour­ser la fran­chise de la vic­time.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.