“Les Gi­lets jaunes se trompent de cible”

Tendance Ouest Caen - - GILETS JAUNES -

Pour Mi­chel Col­lin, le pré­sident de la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie de Caen, les Gi­lets jaunes “se trompent de cible”.

Comment se porte le com­merce caen­nais ?

Les com­mer­çants su­bissent le mou­ve­ment. Les grandes sur­faces pé­ri­phé­riques ont su­bi du fait de leur proxi­mi­té avec les bar­rages fil­trants. Mon­de­ville 2 a fer­mé trois sa­me­dis de suite. Les chiffres d’af­faires sont pour la plu­part ir­ré­cu­pé­rables. Les Gi­lets jaunes se trompent de cible. Avec les fer­me­tures, ils fa­vo­risent les achats sur in­ter­net qui sont souvent dé­te­nus par de grandes firmes amé­ri­caines.

Vous crai­gnez un autre sa­me­di noir ?

On le re­doute, oui. Nous de­man­dons aux ser­vices de l’État de faire re­spec- ter l’ordre pu­blic, à sa­voir le droit de cir­cu­ler et le droit d’al­ler tra­vailler. Il faut que cha­cun puisse se rendre li­bre­ment dans les com­merces qu’il sou­haite en cette pé­riode d’achats de Noël.

Avez-vous chif­fré les pertes ?

Elles sont consi­dé­rables. Le groupe Dé­cath­lon en Nor­man­die, par exemple, a per­du plus d’un mil­lion d’eu­ros de chiffre d’af­faires de­puis le sa­me­di 17 no­vembre. Ce se­ra dif­fi­cile à ré­cu­pé­rer. En termes d’em­ploi aus­si, ce­la au­ra des ré­per­cus­sions sur d’éven­tuels re­cru­te­ments en CDD pour les pé­riodes de fêtes de fin d’an­née. Nous es­pé­rons que les ou­ver­tures le di­manche se­ront res­pec­tées, pour rat­tra­per une par­tie du manque à ga­gner, pour les en­tre­prises et les sa­la­riés.

Mi­chel Col­lin es­père que la si­tua­tion éco­no­mique des com­mer­çants caen­nais va vite s’amé­lio­rer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.