“Noël, la seule messe de l’an­née pour cer­tains”

Tendance Ouest Caen - - NOËL -

C’est une “tra­di­tion en­core bien pré­sente, mais tout de même un peu moins ces der­nières an­nées” se­lon le Père Jean-Pierre Larsonneur : la messe de Noël fait par­tie des temps forts de l’an­née de la re­li­gion chré­tienne, pour cé­lé­brer la nais­sance de Jé­sus. “Avant, nous fai­sions une cé­lé­bra­tion pour les en­fants, une messe en fin d’après- mi­di. De­puis l’an­née der­nière, il n’y en a qu’une seule pour plus de fra­ter­ni­té”, pour­suit le cu­ré de la pa­roisse de Saint-Fran­çois-des-Odons, qui re­groupe Lou­vi­gny, Bret­te­ville- sur- Odon et Caen-Ve­noix.

Les fa­milles viennent d’ailleurs”

Cette an­née en­core, il s’at­tend à “une église pleine”, soit 300 à 400 per­sonnes pour la messe de Noël. Celle- ci n’au­ra pas lieu à mi­nuit, mais le 24 dé- cembre au soir, à 20h30. “Les fa­milles viennent d’ailleurs, elles re­joignent des gens de la pa­roisse”, ex­plique-t-il. “Il y a aus­si des gens qui ne viennent ha­bi­tuel­le­ment pas. C’est la seule messe de l’an­née pour cer­tains. D’autres re­viennent aus­si parce que c’est un sou­ve­nir d’en­fance. Il y a moins de monde mais les gens re­dé­couvrent.” Se­lon le Père Jean-Pierre Larsonneur, la messe de Noël n’est pas une messe comme les autres. “On ouvre les coeurs des gens de­puis l’Avent. La messe de Noël, c’est une messe joyeuse, ha­bi­tée par l’es­pé­rance que Jé­sus a ap­por­té.”

✔ Pra­tique. Re­trou­vez les ho­raires des messes en page 5. Re­trans­mis­sion en di­rect sur l’an­tenne de Ten­dance Ouest à 22 h 30 de­puis la ca­thé­drale de Cou­tances.

Une veillée et une messe de Noël se­ront pro­po­sées à l’Ab­baye-aux-Dames le 24 dé­cembre à 21 h 30.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.