Un “ré­fé­ren­dum d’ini­tia­tive ci­toyenne” ?

Tendance Ouest Caen - - FRANCE-MONDE -

Les gi­lets jaunes ont trou­vé une idée po­li­tique com­mune : le “ré­fé­ren­dum d’ini­tia­tive ci­toyenne”, ou “RIC”… En Suisse, 100 000 si­gna­tures peuvent ob­te­nir la te­nue d’un ré­fé­ren­dum contre des dé­ci­sions fé­dé­rales. Il y a aus­si des ré­fé­ren­dums can­to­naux et com­mu­naux. Mais ce que vou­draient les gi­lets jaunes fran­çais va plus loin : c’est que leur ver­sion du ré­fé­ren­dum d’ini­tia­tive soit “po­pu­laire”, soit “ci­toyenne”. La pre­mière for­mule consis­te­rait à créer “un site contrô­lé par un or­ga­nisme in­dé­pen­dant, où les gens pour­ront faire une pro­po­si­tion de loi. Si elle ob- tient 700 000 si­gna­tures, elle de­vra être dis­cu­tée par l’As­sem­blée na­tio­nale qui de­vra la sou­mettre au vote de tous les Fran­çais.” Plus ra­di­cale, la se­conde for­mule - le “RIC” des gi­lets jaunes - irait jus­qu’à uti­li­ser le ré­fé­ren­dum pour faire an­nu­ler des lois, ou même… des­ti­tuer des élus. C’est la vieille idée de la dé­mo­cra­tie di­recte. Elle est ré­cu­sée par presque tous les par­tis. Ain­si le PS : “Ce se­rait la dic­ta­ture de l’émo­tion. Ou La Ré­pu­blique en marche : “On ne peut pas se conten­ter de so­lu­tions sim­plistes…” Seuls fa­vo­rables au RIC : Ma­rine Le Pen et Jean-Luc Mé­len­chon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.