Évi­ter la bles­sure d’hi­ver

Le port de Ouis­tre­ham va connaître des trans­for­ma­tions dans les pro­chains mois. Pre­mière étape : un dis­po­si­tif dit “d’em­bec­tage” au ni­veau de l’écluse.

Tendance Ouest Caen - - BIEN-ÊTRE -

Nous sommes en plein coeur de l’hi­ver. Quand les tem­pé­ra­tures chutent, les spor­tifs sont plus ex­po­sés aux bles­sures. Par­mi les so­lu­tions, s’hydrater plus. En­tre­tien avec le Doc­teur Fré­dé­ric Paing.

L’avant-port de Ouis­tre­ham va être to­ta­le­ment ré­amé­na­gé d’ici les pro­chains mois. Les tra­vaux ont dé­bu­té lun­di 7 jan­vier. Dans un pre­mier temps, un dis­po­si­tif d’aide au fran­chis­se­ment des écluses va être ins­tal­lé. Le but est de per­mettre ain­si à de plus gros na­vires de fran­chir l’écluse de Ouis­tre­ham, pour re­joindre en­suite Blain­vil­le­sur-Orne et Caen.

18 mil­lions d’eu­ros de bud­get au to­tal

“L’écluse est ac­tuel­le­ment large de 28 mètres. Pour les na­vires de 27 mètres de large, c’est un ex­ploit de les faire en­trer dans le ca­nal. Une ma­noeuvre mil­li­mé­trée. De­main, on pour­ra agran­dir les ca­pa­ci­tés”, ex­prime Phi­lippe Deiss, di­rec­teur de Ports nor­mands as­so­ciés, en charge du pro­jet. En ef­fet, ce nou­veau dis­po­si­tif dit “d’em­bec­tage” ré­dui­ra les risques de col­li­sion avec le bord de l’écluse, et pour­ra donc ac­cueillir des na­vires lé­gè­re­ment plus larges. “Si nous ne pou­vons pas ac­cueillir ces plus gros ba­teaux, nous cou­rons vers un dé­clas­se­ment du port de Caen-Ouis­tre­ham au ni­veau na­tio­nal”, pré­vient Phi­lippe Deiss. Chaque an­née, une cen­taine de na­vires de com­merce, trans­por­tant prin­ci­pa­le­ment des cé­réales et du bois, fran­chissent cette écluse, en di­rec­tion du ca­nal. Ce­la re­pré­sente près de 600 000 tonnes à l’an­née. 12 mil­lions d’eu­ros vont être consa­crés aux tra­vaux de l’écluse.

En pa­ral­lèle, un point de dé­barque pour la pêche ( n°13 ci-contre), des places d’at­tente en eau pour la plai­sance ( n°5) ain­si qu’une base de main­te­nance du fu­tur champ éo­lien de Cour­seulles-sur-mer ( n°1) ver­ront le jour.

Entre l’écluse, qui per­met d’ac­cé­der au ca­nal, et la mer, l’avant-port de Ouis­tre­ham se­ra to­ta­le­ment ré­amé­na­gé d’ici les pro­chains mois. Les tra­vaux ont com­men­cé lun­di. La pre­mière phase se ter­mi­ne­ra en oc­tobre, la se­conde en 2020.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.