Tendance Ouest Caen

Cours et Covid-19, la difficile équation

-

Dès le lundi 25 janvier, les élèves en première année vont pouvoir reprendre les cours en présentiel, en demi-groupe, pour des travaux dirigés. Une nouvelle mesure qui pose quelques difficulté­s pour sa mise en place. “Il y a différents points de blocage”, confie Lamri Adoui, le président de l’université de Caen élu en décembre dernier. “Le premier point, c’est la question de la restaurati­on, qui n’est pas anodine du tout. Aujourd’hui, le CROUS fait des paniers repas à emporter, mais il n’a pas le droit d’accueillir les étudiants. En tant qu’Établissem­ent re

cevant du public, nous n’avons pas le droit non plus. On est quand même en hiver, il fait froid, il peut pleuvoir. Il faudrait qu’ils ne restent qu’une demi-journée, pour ne pas être présents lors de la pause de midi.”

En plus de ce point, l’organisati­on des

cours est également un casse-tête. “Le fait d’autoriser seulement les TD, il faut repenser les emplois du temps. On ne peut pas imaginer un cours magistral à distance à suivre de chez soi et quinze minutes après un TD à faire sur le campus. On ne peut faire des allers-retours comme ça.”

 ??  ?? Les élèves en première année à l'université de Caen vont pouvoir reprendre les cours en présentiel,
en demi-groupe, pour des travaux dirigés à partir du lundi 25 janvier.
Les élèves en première année à l'université de Caen vont pouvoir reprendre les cours en présentiel, en demi-groupe, pour des travaux dirigés à partir du lundi 25 janvier.

Newspapers in French

Newspapers from France