Ter­raLéo veut va­lo­ri­ser les dé­chets des restaurant­s col­lec­tifs

Tendance Ouest Rouen - - DEMAIN -

L’en­tre­prise a pour am­bi­tion de lut­ter contre le gas­pillage ali­men­taire, en va­lo­ri­sant les dé­chets et en sen­si­bi­li­sant restaurant­s et col­lec­ti­vi­tés.

Même ve­nues du bout du monde, les bonnes idées s’adaptent par­tout. Ca­ro­line Ti­nel et Si­mon Lainé, eux, ont mis à pro­fit un voyage au Qué­bec pour réa­li­ser que dans l’ag­glo­mé­ra­tion rouen­naise, rien n’était fait pour évi­ter que les dé­chets ali­men­taires des restaurant­s ne fi­nissent à l’in­ci­né­ra­teur. Après deux ans de tra­vail, dont un à plein temps de­puis la fin de leurs études, ils sont donc presque prêts à lan­cer Ter­raLéo.

Va­lo­ri­ser 200 tonnes de dé­chets par an

“On pro­pose une so­lu­tion com­plète, pas que de la col­lecte. On peut sen­si­bi­li­ser et for­mer du per­son­nel, ai­der dans le choix du ma­té­riel de tri, de la si­gna­lé­tique”, dé­taille Si­mon Lainé. Mais que de­viennent en­suite les dé­chets col­lec­tés ? “Ils sont em­me­nés vers une pla­te­forme de sto­ckage, puis va­lo­ri­sés à Bel­le­ville-en-Caux”, pour­suit Ca­ro­line Ti­nel.

Pour les en­tre­prises ou les col­lec­ti­vi­tés, le ser­vice se­ra fac­tu­ré au poids et pas au vo­lume. Un coût qui pour­rait être amor­ti grâce aux ana­lyses faites par les deux en­tre­pre­neurs, qui pour­ront don­ner des conseils sur les me­nus ou les quan­ti­tés en fonc­tion des restes col­lec­tés. Fraî­che­ment ins­tal­lés dans leur bu­reau de l’in­cu­ba­teur Seine Éco­po­lis, au Ma­drillet, ils ont dé­jà des touches avec la ville de Rouen qui sou­hai­te­rait tes­ter le ser­vice dans quelques can­tines, le Crous, un ly­cée ou en­core le res­tau­rant col­lec­tif du per­son­nel de la Ré­gion. Après une phase de tests, Ca­ro­line Ti­nel et Si­mon Lainé es­pèrent que Ter­raLéo tour­ne­ra à plein ré­gime à par­tir de jan­vier 2019. Avec l’ob­jec­tif de va­lo­ri­ser au moins 200 tonnes de dé­chets par an.

Avec Ter­raLéo, Si­mon Lainé et Ca­ro­line Ti­nel veulent don­ner une se­conde vie aux dé­chets pro­duits dans les can­tines et les restaurant­s. Ils peuvent par exemple être trans­for­més en com­post.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.