Re­cord d’en­so­leille­ment cet été à Rouen

Tendance Ouest Rouen - - NEWS -

Ce­la n’au­ra échap­pé à per­sonne : cet été, il a fait chaud en France. “La tem­pé­ra­ture a été su­pé­rieure à la nor­male de près de 2°C, pla­çant 2018 au se­cond rang des étés les plus chauds de­puis 1900, loin der­rière 2003 (+ 3,2°C)”, note Mé­téo France. La Seine-Ma­ri­time et Rouen ont évi­dem­ment été concer­nés par ce beau temps. Tout ce­la n’a pas échap­pé à Be­noît Mo­rel, pas­sion­né de mé­téo­ro­lo­gie, qui a créé son propre site In­ter­net, Mé­téo 76.

So­leil et cha­leur

“C’est l’en­so­leille­ment qui a été par­ti­cu­lier cet été, sou­ligne-t-il. On est au-des­sus de la nor­male sai­son­nière ce qui fait que l’été 2018 est dans le Top 2 des étés les plus en­so­leillés.” Le so­leil n’a par exemple pas ces­sé de poin­ter le bout de son nez du 21 juin au 6 août, “ce qui n’était pas ar­ri­vé de­puis les an­nées 2000”. Les tem­pé­ra­tures aus­si ont été ex­cep­tion­nelles puis­qu’il a fait chaud une grande par­tie de l’été, à l’ex­cep­tion du mois d’août. “L’été 2018 est le plus chaud de­puis le dé­but des re­le­vés en Seine-Ma­ri­time, c’est-à-dire de­puis 1900 à Rouen”, se­lon Be­noît Mo­rel.

Tout ça à cause, ou grâce, à une “ré­cur­rence an­ti­cy­clo­nique qui s’épand de l’Eu­rope de l’Ouest jus­qu’en Scan­di­na­vie et qui ap­porte une masse d’air très chaude sur la France. Ce­la a du­ré tout l’été et c’est ex­cep­tion­nel parce que ce n’était pas ar­ri­vé de­puis 1976.”

Les tem­pé­ra­tures éle­vées ont en­traî­né les ha­bi­tants vers les points de fraî­cheur comme le Jar­din des plantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.