“J’ai pris le mi­cro et je me suis pris au jeu”

Ha­bi­tué au chan­ge­ment, le pu­blic du RMB dé­couvre avec Va­len­tin Lon­gue­mare un nou­veau spea­ker de­puis le dé­but de la sai­son.

Tendance Ouest Rouen - - NEWS -

Va­len­tin Lon­gue­mare, nou­veau spea­ker du Rouen Métropole Bas­ket.

Les fans du Rouen Métropole Bas­ket vont de­voir s’y faire. Une fois en­core, avec la sai­son qui dé­bute, le mi­cro change de mains pour at­ter­rir dans celles de Va­len­tin Lon­gue­mare. Mal­gré son double mètre et sa sta­ture lon­gi­ligne, cet an­cien étu­diant en Staps n’avait jus­qu’à pré­sent rien à voir avec le monde de la grosse balle orange et s’est re­trou­vé ici par une suite de pe­tits ha­sards.

Une note d’hu­mour

“Moi, je viens de l’athlétisme”, pré­cise le jeune homme de 24 ans. Et c’est dans cet en­vi­ron­ne­ment qu’il a at­tra­pé le vi­rus. “C’était sur une com­pé­ti­tion de jeunes, il y a trois ans. J’ai pris le mi­cro et je me suis pris au jeu. En­suite, le vice-pré­sident du club m’a pro­po­sé de pas­ser la for­ma­tion de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise d’athlétisme pour de­ve­nir spea­ker.” Des pistes, Va­len­tin Lon­gue­mare est pas­sé au bord des par­quets dès l’an­née der­nière, pour ap­prendre, avant de mon­ter en pre­mière ligne de­puis le dé­but de la sai­son. Ins­tal­lé entre les bancs des deux équipes, c’est lui qui lance les mu­siques, an­nonce les noms des mar­queurs et joue avec le pu­blic. L’hu­mour, jus­te­ment, c’est sa marque de fa­brique. “Dans le match contre Évreux, à un mo­ment il y a eu une al­ter­ca­tion. Tout de suite, j’ai mis Ai­mons-nous vi­vants de Fran­çois Va­lé­ry et j’ai en­ten­du le pu­blic ri­go­ler”, donne-t-il en exemple. Avec la Lea­ders Cup, Va­len­tin Lon­gue­mare a pu se tes­ter et se dit sa­tis­fait de ses pre­mières per­for­mances. À pré­sent, il a hâte de goû­ter aux joutes de la Pro B. En es­pé­rant voir les Rouen­nais bien y fi­gu­rer, pour jouer avec un Kin­da­re­na aus­si plein que pos­sible.

Nou­veau spea­ker du Rouen Métropole Bas­ket pour les matches à do­mi­cile, Va­len­tin Lon­gue­mare peut mê­ler au Kin­da­re­na ses pas­sions pour le sport et pour l’ani­ma­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.