La ville de Rouen s’en­gage à lo­ger cinq fa­milles

Tendance Ouest Rouen - - NEWS -

La date bu­toir est pas­sée. De­puis le sa­me­di 13 oc­tobre, les dé­sor­mais 180 per­sonnes qui sont hé­ber­gées au ha­meau des brouettes à Rouen sont ex­pul­sables. Il s’agit pour la plu­part de mi­grants ou de sans-do­mi­cile fixe qui ont in­ves­ti cette an­cienne ré­si­dence pour per­sonnes âgées qui ap­par­tient à la ville, avec l’aide d’as­so­cia­tions.

Les mo­bi­li­sa­tions s’en­chaînent ces der­niers jours pour trou­ver des so­lu­tions pour ces per­sonnes qui se re­trou­ve­ront à la rue. Mer­cre­di 10 oc­tobre, la ville de Rouen s’est en­ga­gée à re­lo­ger cinq fa­milles dont les en­fants sont ac­tuel­le­ment sco­la­ri­sés sur son ter­ri­toire. “Ce­la re­pré­sente 8 adultes et 10 en­fants”, pré­cise le di­rec­teur de ca­bi­net d’Yvon Ro­bert, Syl­vain Ra­di­guet. Les fa­milles se­ront re­lo­gées dans deux mai­sons qui ap­par­tiennent à la Ville.

Sot­te­ville-lès-Rouen sol­li­ci­tée

La mu­ni­ci­pa­li­té voi­sine de Sot­te­ville- lès- Rouen a aus­si été sol­li­ci­tée par les as­so­cia­tions et Rouen pour hé­ber­ger une fa­mille de six per­sonnes, dont les en­fants sont sco­la­ri­sés sur sa com­mune. “Nous avons ef­fec­ti­ve­ment sco­la­ri­sé ces en­fants dans notre ville et nous pre­nons en charge leur frais de can­tine”, pré­cise Marc Ave­nel, di­rec­teur de ca­bi­net de la maire de Sot­te­ville-lès-Rouen. Pas ques­tion en re­vanche d’en­vi­sa­ger leur hé­ber­ge­ment. Pour le reste des oc­cu­pants du ha­meau des brouettes, c’est en­core l’in­con­nu. Si, à l’heure où nous écri­vons ces lignes, au­cune ex­pul­sion n’a été lan­cée, la pré­fec­ture est prête à in­ter­ve­nir.

Le ha­meau des brouettes af­fiche com­plet à Rouen avec dé­sor­mais des mi­neurs qui dorment dans des tentes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.