Une as­so re­trouve 12 poi­lus de Pe­titCou­ronne morts pour la France

Tendance Ouest Rouen - - NEWS -

C’ était leur moyen de par­ti­ci­per au de­voir de mé­moire. La sec­tion gé­néa­lo­gie de l’as­so­cia­tion CLAPT de Pe­tit-Cou­ronne a re­trou­vé le nom de 12 na­tifs de la ville, qui sont morts pour la France lors de la Pre­mière Guerre mon­diale mais dont le nom ne fi­gure pas sur le mo­nu­ment aux morts. Un tra­vail de four­mis à l’ini­tia­tive de Ma­rie-Cé­cile Du­ru, qui anime l’as­so­cia­tion. “Nous sommes par­tis des gar­çons nés entre 1867 et 1898 puis­qu’il fal­lait avoir entre 16 et 46 ans pour être ap­pe­lé”, ex­pli­quet- elle. Ain­si, l’as­so­cia­tion a re­trou­vé 303 hommes. 101 étaient morts avant la guerre. Par­mi les 202 res­tants, les membres de l’as­so­cia­tion ont re­trou­vé 153 fiches ma­tri­cules de l’ar­mée. Par­mi eux, 29 étaient nés à Pe­tit-Cou­ronne et morts pour la France. En­fin, 12 de ces Poi­lus n’ont pas leur nom sur le mo­nu­ment aux morts de la ville.

Trans­mettre aux jeunes

Ce tra­vail fait par­tie du pro­gramme de com­mé­mo­ra­tion de Pe­tit- Cou­ronne et se­ra ex­po­sé à la Grange des tou­relles du 11 no­vembre au 9 dé­cembre. “J’ai vou­lu rendre hom­mage à des grands-oncles, qui ont été tués à la guerre, ra­conte Ma­rie-Cé­cile Du­ru. Si on est libre au­jourd’hui, c’est un peu grâce à eux. Je pense que c’est un mes­sage im­por­tant à faire pas­ser aux jeunes gé­né­ra­tions qui n’ont pas connu la guerre.”

Le tra­vail de l’as­so­cia­tion vient com­plé­ter un pre­mier li­vret réa­li­sé en 2014 pour rendre hom­mage aux Poi­lus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.