Le par­cours réus­si de Lu­cie de Saint-Étienne

À Gous­tran­ville, dans le Cal­va­dos, le Centre d’ima­ge­rie et de re­cherche sur les af­fec­tions lo­co­mo­trices équines forme les fu­turs vé­té­ri­naires équins.

Tendance Ouest Rouen - - FORMATION -

Le Centre d’ima­ge­rie et de re­cherche sur les af­fec­tions lo­co­mo­trices équines est si­tué à Gous­tran­ville, à une di­zaine de ki­lo­mètres au nord-est de Caen. Un lieu unique en France, qui est une an­tenne de la cé­lèbre École na­tio­nale vé­té­ri­naire d’Al­fort, re­con­nue dans le soin des che­vaux.

Un pôle de for­ma­tion, diag­nos­tic et re­cherche

Le Ci­rale est en quelque sorte le lieu ré­fé­rence en ma­tière de soin pour les che­vaux en France. Tous les ans, de­puis la créa­tion du site en 1999, plus de 1 000 che­vaux de toutes les dis­ci­plines spor­tives et de courses, bles­sés, souf­frant des ar­ti­cu­la­tions, vont s’y faire exa­mi­ner.

Au- de­là d’être utile pour des diag­nos­tics, le site dé­ve­loppe des pro­grammes de re­cherche concer­nant le trai­te­ment et la pré­ven­tion des bles­sures chez le che­val. Il dis­pense sur­tout une for­ma­tion uni­ver­si­taire et post-uni­ver­si­taire aux fu­turs vé­té­ri­naires.

C’est le cas de Léa Beaud, qui est étu­diante à l’École na­tio­nale vé­té­ri­naire d’Al­fort. De­puis quelques mois, elle est in­terne vé­té­ri­naire au Ci­rale à Gous­tran­ville, dans le cadre de sa for­ma­tion. Elle ap­prend à exa­mi­ner les bles­sures des che­vaux grâce no­tam­ment à une IRM et un scan­ner pré­sents sur le site de Gous­tran­ville. Des ma­chines uniques en France, qui per­mettent une re­cons­truc­tion en 3D du sque­lette du che­val et des exa­mens pous­sés sur leurs pa­tho­lo­gies.

Les che­vaux qu’elle exa­mine ont été ame­nés par des vé­té­ri­naires trai­tants. Les ra­dio­gra­phies ou en­core les ima­ge­ries par ré­so­nance ma­gné­tique réa­li­sée coutent aux pro­prié­taires des che- vaux entre 1 000 et 3 000 eu­ros. Le Ci­rale est un site d’enseignement pour les étu­diants en 5e an­née d’un cur­sus vé­té­ri­naire, ayant op­té pour une for­ma­tion pro­fes­sion­nelle ap­pro­fon­die en cli­nique équine. Le Ci­rale ac­cueille les étu­diants des écoles vé­té­ri­naires d’Al­fort, de Nantes et de Tou­louse. Soit en­vi­ron 60 étu­diants, pour une for­ma­tion théo­rique de deux se­maines puis des for­ma­tions pra­tiques de plu­sieurs se­maines le reste de l’an­née.

Chaque an­née, des vé­té­ri­naires du monde en­tier par­ti­cipent à des jour­nées de for­ma­tion réa­li­sées au Ci­rale. La Nor­man­die étant aus­si la ré­gion d’éle­vage de che­vaux la plus dense de France, le site par­ti­cipe éga­le­ment à la for­ma­tion des di­verses pro­fes­sions de la fi­lière équine, comme les ma­ré­chaux-fer­rants ou les éle­veurs.

Léa Beaud (à droite) est in­terne vé­té­ri­naire au Ci­rale, le Centre d’ima­ge­rie et de re­cherche sur les af­fec­tions lo­co­mo­trices équines, à Gous­tran­ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.