Le suc­cès des mé­tiers de la sé­cu­ri­té

Au­di­sée, centre de for­ma­tion aux mé­tiers de la sé­cu­ri­té, est ba­sé à Mont-Saint-Ai­gnan. Il pro­pose de la for­ma­tion à la sé­cu­ri­té et la réa­li­sa­tion d’au­dits.

Tendance Ouest Rouen - - FORMATION -

C’est il y a trois ans que le centre Au­di­sée a vu le jour à Mont-SaintAi­gnan. En pleine pé­riode où la sé­cu­ri­té est une ques­tion pré­oc­cu­pante dans la so­cié­té, en lien avec la mul­ti­pli­ca­tion des at­ten­tats et actes ter­ro­ristes, ce centre doit ré­pondre à une de­mande gran­dis­sante. C’est Em­ma­nuel Fre­dy qui di­rige ce centre avec trois col­la­bo­ra­teurs et des va­ca­taires choi­sis “en fonc­tion de leur com­pé­tence et des be­soins ex­pri­més”.

De nom­breux stages pra­tiques

Au­di­sée pro­pose ain­si une for­ma­tion in­di­vi­duelle qui s’adresse à tous ceux qui veulent ac­qué­rir un sa­voir et une pra­tique concer­nant la sé­cu­ri­té. Les stages pro­po­sés vont d’une du­rée de deux à trois jours jus­qu’à six se­maines sui­vant le thème choi­si. Les for­ma­tions pro- po­sées touchent aus­si bien la san­té (sa­voir ré­agir en cas de pro­blème, gé­rer le stress, les bons gestes et pos­tures, etc.) que tous les pro­blèmes liés aux risques d’in­cen­die avec la for­ma­tion Équi­pier de pre­mière et se­conde in­ter­ven­tions. Les voyages à l’étran­ger dans des pays à risques et l’or­ga­ni­sa­tion des sé­jours sont aus­si des com­pé­tences abor­dées par ce centre.

“Nous sommes par­ti­cu­liè­re­ment at­ten­tifs à la for­ma­tion à la pré­ven­tion et la ges­tion concer­nant la mal­veillance dans le tra­vail pour sa­voir se pré­mu­nir par rap­port à un pu­blic dif­fi­cile, ex­plique Em­ma­nuel Fre­dy. Nous met­tons l’ac­cent sur la for­ma­tion et ges­tion des risques dans l’hô­tel­le­rie avec, par exemple, de la clien­tèle qui peut po­ser des pro­blèmes. Il faut sa­voir comment gé­rer la si­tua­tion en res­tant di­plo­mate.” Un autre axe d’in­ter­ven­tion pro­po­sé par ce centre : ap­prendre à réa­li­ser des au­dits.

“Que ce soit pour la confor­mi­té in­cen­die, la sû­re­té et l’in­té­gri­té des bâ­ti­ments, nous pou­vons in­ter­ve­nir afin d’éta­blir un au­dit et nous pou­vons aus­si en as­su­rer le sui­vi comme la réa­li­sa­tion des re­com­man­da­tions pré­co- ni­sées”, pour­suit Em­ma­nuel Fre­dy.

Des for­ma­tions qua­li­fiantes

Les au­dits ont aus­si évo­lué avec le temps puis­qu’ils touchent de nou­veaux do­maines comme la pré­ven­tion des risques par rap- port aux ré­seaux so­ciaux. Toutes ces for­ma­tions sont qua­li­fiantes avec l’at­tri­bu­tion d’un cer­ti­fi­cat de qua­li­té de pro­fes­sion agent de pro­tec­tion et de sé­cu­ri­té. Le re­cru­te­ment est in­di­vi­duel et ne né­ces­site au­cune com­pé­tence par­ti­cu­lière sauf un ca­sier ju­di­ciaire vierge.

Le centre Au­di­sée met en avant la pra­tique avec de nom­breux in­ter­ve­nants choi­sis se­lon leurs com­pé­tences.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.