L’ou­ver­ture de Grain­dor en sus­pens

Tendance Ouest Rouen - - NEWS -

Le froid s’est bien ins­tal­lé de­puis la mi-dé­cembre. Si la pré­fec­ture avait an­non­cé, jeu­di 13 dé­cembre, l’ou­ver­ture du site Co­lette Yver pour mettre à l’abri les per­sonnes dans le be­soin, l’as­so­cia­tion Droit au lo­ge­ment ré­clame l’ou­ver­ture d’un autre site : le gym­nase Grain­dor, si­tué non loin du Théâtre des arts.

Sui­vi des tem­pé­ra­tures

“Il a été an­non­cé comme de­vant ou­vrir le 13 dé­cembre, et les tra­vailleurs so­ciaux ont ap­pris dans la jour­née que ça ne se­rait fi­na­le­ment pas le cas”, dé­nonce Étienne Mul­ler, membre de l’as­so­cia­tion. Un ras­sem­ble­ment a été or­ga­ni­sé de­vant le gym­nase, jeu­di 27 dé­cembre, pour de­man­der l’ou­ver­ture de ce site qui ac­cueille es­sen­tiel­le­ment des hommes seuls sans do­mi­cile et par­fois quelques couples. Étienne Mul­ler avance deux ex­pli­ca­tions pos­sibles : le mou­ve­ment so­cial des gi­lets jaunes et l’éva­cua­tion ré­cente du squat du Ha­meau des brouettes. De son cô­té, la pré­fec­ture de Seine-Ma­ri­time ren­voie sim­ple­ment aux règles de la veille hi­ver­nale.

“En fonc­tion des tem­pé­ra­tures, des dis­po­si­tifs d’hé­ber­ge­ment com­plé­men­taires peuvent être mo­bi­li­sés”, rap­pellent les ser­vices de l’État. Trois ni­veaux de vi­gi­lance sont pos­sibles et c’est ac­tuel­le­ment le pre­mier qui est en vi­gueur. L’ou­ver­ture du gym­nase Grain­dor n’est donc pas en­core à l’ordre du jour.

Le gym­nase Grain­dor est si­tué non loin du Théâtre des arts et peut être ou­vert sur dé­ci­sion de la pré­fec­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.