Bol­so­na­ro fait la po­li­tique du pire

Tendance Ouest Rouen - - FRANCE MONDE -

Di­manche 25 août à Biarritz, les par­ti­ci­pants du G7 ont ap­pris avec sur­prise les gros­siè­re­tés twee­tées par les dirigeants du Bré­sil contre les Ma­cron : “Ma­cron est un cré­tin op­por­tu­niste”, twee­tait le mi­nistre bré­si­lien de l’Éducation. “Ma­cron est un idiot”, ajou­tait un dé­pu­té bré­si­lien, fils du pré­sident Bol­so­na­ro et pro­bable fu­tur am­bas­sa­deur à Washington…

Crise in­ter­na­tio­nale

À un in­ter­naute com­pa­rant le phy­sique des deux épouses pour dire que Ma­cron “per­sé­cute Bol­so­na­ro par ja­lou­sie”, Bol­so­na­ro lui-même ré­pon­dait “MDR !” : “mort de rire”. Mo­tif de ces fu­reurs : le pré­sident fran­çais venait de qua­li­fier les in­cen­dies de l’Ama­zo­nie de “crise in­ter­na­tio­nale”. En ré­plique au “men­songe” du pré­sident bré­si­lien sur ses in­ten­tions ama­zo­niennes, il me­na­çait de ne pas ra­ti­fier le trai­té UE-Mer­co­sur. Et à Biarritz, il al­lait ap­pe­ler à créer “un fonds mon­dial pour l’Ama­zo­nie”.

Le pré­sident du Bré­sil de son cô­té est per­sua­dé que pour dé­ve­lop­per le pays il faut ra­ser la fo­rêt pri­maire, pour­tant né­ces­saire à la pla­nète.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.