Pa­rents et Édu­ca­tion na­tio­nale au­tour de la table

Tendance Ouest Rouen - - NEWS -

C’est le seul dé­par­te­ment en Nor­man­die à avoir un tel dis­po­si­tif. De­puis la ren­trée, la di­rec­tion des ser­vices de l’Édu­ca­tion na­tio­nale a mis en place, en Seine- Ma­ri­time, un co­mi­té des usa­gers. Il est com­po­sé d’une dou­zaine de membres dont des pa­rents d’élèves et des re­pré­sen­tants d’as­so­cia­tions.

Ren­for­cer le dia­logue

Mi­chel Pons, res­pon­sable de la co­or­di­na­tion han­di­cap Nor­man­die, s’est ain­si dit “sur­pris” par la créa­tion de cette table ronde qui est réunie toutes les sept se­maines en­vi­ron. “Ce co­mi­té nous per­met, entre as­so­cia­tions, d’avoir le même ni­veau d’in­for­ma­tions, ex­plique-t-il. Ce qui ne nous em­pêche pas, dans un deuxième temps, de ré­flé­chir entre nous pour ap­por­ter cer­tains ques­tion­ne­ments pour des idées.” Les su­jets abor­dés lors des réunions du co­mi­té sont mul­tiples. Le but est sur­tout de ren­for­cer le dia­logue entre les fa­milles et l’Édu­ca­tion na­tio­nale. “L’in­té­rêt c’est d’être au plus près des be­soins des élèves”, sou­ligne Oli­vier Wam­becke, l’ins­pec­teur d’aca­dé­mie de la Seine-Ma­ri­time. Il en­tend “par­ta­ger” le re­gard sur le fonc­tion­ne­ment de l’école et “sur les dif­fi­cul­tés très concrètes”. Ce co­mi­té pour­rait être élar­gi à d’autres pro­fils comme des élus et des re­pré­sen­tants de l’Agence ré­gio­nale de san­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.