Lau­ryn Bour­get, une vie dé­diée au hor­se­ball

Avec le hor­se­ball, une dis­ci­pline sou­vent mé­con­nue, Lau­ryn Bour­get s’épa­nouit. Au club du Rouen Rou­mois hor­se­ball, la jeune fille a trou­vé sa voie.

Tendance Ouest Rouen - - PASSION -

Entre Lau­ryn Bour­get et le hor­se­ball, tout se ré­sume à un simple coup de foudre d’en­fant. “J’avais cinq ans, je fai­sais du ma­nège sur un po­ney et je voyais les plus grands s’en­traî­ner sur le ter­rain d’à cô­té. Je vou­lais ab­so­lu­ment faire pa­reil”, se sou­vient la jeune fille. Âgée de 15 ans, Lau­ryn vit main­te­nant son rêve presque tous les jours avec cette dis­ci­pline équestre très phy­sique.

For­mer un couple avec sa mon­ture

“Ce que je pré­fère c’est que c’est un sport col­lec­tif con­trai­re­ment à d’autres dis­ci­plines, comme le saut”, jus­ti­fie la joueuse. Par équipes de quatre, les deux for­ma­tions doivent y mar­quer le plus de buts pos­sible dans un cer­ceau à plu­sieurs mètres de hau­teur, pen­dant deux mi-temps de 10 mi­nutes. Le tout à dos de che­val et sou­vent sans s’ai­der des mains, oc­cu­pées à ma­nier la balle. Le plus spec­ta­cu­laire ? Le ra­mas­sage du bal­lon au sol : “Il faut se lais­ser glis­ser sur le flanc du che­val puis re­mon­ter. Il faut être dé­con­trac­té et à force ça de­vient une ha­bi­tude.”

La re­la­tion avec sa mon­ture, jus­te­ment, est un autre as­pect qui plaît à Lau­ryn. “Il faut que l’on forme un couple et ça se dé­ve­loppe tous les jours”, ex­plique l’ado­les­cente, qui s’est af­fir­mée grâce à ce sport. “J’ai ap­pris à être moins ti­mide parce qu’il faut beau­coup com­mu­ni­quer sur le ter­rain”, as­su­ret-elle. À l’ave­nir, Lau­ryn se voit tou­jours jouer au hor­se­ball en pa­ral­lèle de sa vie pro­fes­sion­nelle. D’ailleurs, là aus­si, le choix du mi­lieu équin s’est im­po­sé à elle : “Je suis en se­conde pro conduite et ges­tion des en­tre­prises hip­piques.” Au tra­vail ou dans ses loisirs, les che­vaux ne sont donc ja­mais bien loin.

Sur le ter­rain, Lau­ryn Bour­get pré­fère at­ta­quer et ti­rer au but que de dé­fendre. Un geste tech­nique qui né­ces­site une bonne re­la­tion avec son che­val, des qua­li­tés phy­siques et de l’adresse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.