Her­vé Mo­rin et sa Nor­man­die

Le pré­sident de la ré­gion vient de pu­blier Je viens d’ici. Un livre très per­son­nel.

Tendance Ouest Rouen - - NORMANDIE - Be­noît de Villeneuve

Àla dif­fé­rence de ces deux pré­cé­dents ou­vrages qui trai­taient de politique, le troi­sième livre d’Her­vé Mo­rin, pré­sident de la ré­gion Nor­man­die, se veut plus per­son­nel. Ce­lui qui fut maire d’Épaignes, près de Pont-Au­de­mer dans l’Eure, pen­dant plus de 20 ans y évoque, pho­tos à l’ap­pui, sa Nor­man­die ou plu­tôt ses quatre Nor­man­die : celle des pay­sages et des lieux gran­dioses, celle des lieux qui ont ber­cé et fa­çon­né sa vie, celle des belles ren­contres avec les Nor­mands, et celle qui sym­bo­lise cet es­prit de conquête qui anime les ha­bi­tants de la ré­gion.

“La Nor­man­die ne se li­mite pas à Deau­ville”

“À tra­vers ce livre, j’ai vou­lu rendre à la Nor­man­die ce qu’elle m’a don­né”, écrit-il en pré­am­bule. “Et plus en­core faire connaître, au­de­là de ses fron­tières toutes les ri­chesses de ce ter­ri­toire qui ja­dis pré­si­dait aux plus grandes des des­ti­nées et qui, au­jourd’hui, consti­tue à nou­veau une des ré­gions les plus dy­na­miques du conti­nent.” Dans cet ou­vrage, l’an­cien mi­nistre de la Dé­fense ra­conte no­tam­ment son en­fance au phare de Fa­tou­ville et à Épaignes et Cor­meilles, dans l’Eure, son pro­fond at­ta­che­ment pour le monde pay­san mais aus­si sa pas­sion pour le che­val. “Grâce à Li­te­ra­to, meilleur che­val en 2017, j’ai pu in­ves­tir dans ce qui consti­tuait le rêve de ma vie avec la politique : un ha­ras, si­tué tout près de ma mai­son où j’élève au­jourd’hui une dou­zaine de pou­liches et em­ploie quatre sa­la­riés”. Il rap­pelle aus­si sa fier­té d’être de­ve­nu le pre­mier pré­sident d’une Nor­man­die réuni­fiée, dé­voile les lieux de charme qu’il ap­pré­cie, pré­sente les per­sonnes “ex­cep­tion­nelles” qu’il a ren­con­trées et livre même quelques anec­dotes crous­tillantes comme celle du per­sil ca­ché dans sa chaus­sette qui lui au­rait per­mis de rem­por­ter l’élec­tion à la pré­si­dence de la Ré­gion. Dans son livre, Her­vé Mo­rin dé­clare par­ti­cu­liè­re­ment sa flamme à la Manche et son trait de côte. “Les Pa­ri­siens ar­rêtent sou­vent leur trans­hu­mance entre Étre­tat et la côte fleu­rie. C’est dom­mage pour eux”. Ce lien vis­cé­ral entre Her­vé Mo­rin et la Nor­man­die prend toute sa di­men­sion grâce aux splen­dides pho­tos prises par Guillaume de Lau­bier. Celles-ci ja­lonnent l’ou­vrage en met­tant en exergue les mul­tiples fa­cettes de la Nor­man­die à tra­vers les pay­sages, cer­tains lieux plus ou moins connus du pa­tri­moine normand, les por­traits de ceux qui font la Nor­man­die d’au­jourd’hui.

Pour pré­sen­ter son nou­veau livre Je viens d’ici (édi­tions des Fa­laises), Her­vé Mo­rin a or­ga­ni­sé une soi­rée cock­tail avec pro­duits nor­mands à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.