Les ré­sul­tats connus après com­pa­rai­son du lait ma­ter­nel

Tendance Ouest Rouen - - ACTUALITÉS -

Après l'analyse du lait ma­ter­nel, ef­fec­tuée en no­vembre 2019 par neuf Rouen­naises à la suite de l'in­cen­die de Lu­bri­zol, des com­pa­rai­sons ont été réa­li­sées avec les ré­sul­tats d'autres Fran­çaises. La mi­nistre de la San­té Agnès Bu­zyn a dé­voi­lé les ré­sul­tats des com­pa­rai­sons lors de son au­di­tion de­vant la mis­sion d'in­for­ma­tion de l'As­sem­blée na­tio­nale. Des traces d'hy­dro­car­bures avaient été re­trou­vées dans le lait ma­ter­nel de ces Rouen­naises : “Elles ont été re­trou­vées dans le lait de huit femmes qui ré­si­daient à Di­jon ou à Lille, ex­plique Agnès

Bu­zyn. D'après les toxi­co­logues du CHU de Rouen, les différente­s concen­tra­tions re­trou­vées et leurs va­ria­tions dans le temps pour les femmes rouen­naises sont im­pos­sibles à in­ter­pré­ter car les ef­fec­tifs et le nombre de pré­lè­ve­ments par femme sont trop li­mi­tés.”

Pour la mi­nistre de la San­té, les ré­sul­tats d'ana­lyses montrent qu'il s'agit d'un

“bruit de fond qui est ob­ser­vé à Rouen avant l'in­cen­die mais éga­le­ment dans d'autres villes de France”. Agnès Bu­zyn ajoute que seules trois sub­stances de type hy­dro­car­bures ont été re­cher­chées lors des ana­lyses.

Agnès Bu­zyn, mi­nistre de la San­té, a été au­di­tion­née par la mis­sion d'in­for­ma­tion de l'As­sem­blée na­tio­nale sur l'in­cen­die de l'usine Lu­bri­zol.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.