Pour les élec­teurs ha­vrais, le vote est élec­tro­nique de­puis 2005

Tendance Ouest Rouen - - SEINE-MARITIME -

Au Havre, il n'y a plus d'urnes, plus d'en­ve­loppes et de bul­le­tins de­puis 2005. La Ci­té océane est équi­pée de ma­chines élec­tro­niques. “Leur fonc­tion­ne­ment est simple. Il suffit d’ap­puyer sur le bou­ton cor­res­pon­dant au can­di­dat ou à la can­di­date que l’on sou­haite sou­te­nir et va­li­der. Pas be­soin de ma­ni­pu­ler du pa­pier. Et puis, grâce à ce sys­tème, nous connais­sons les ré­sul­tats ex­trê­me­ment ra­pi­de­ment, puis­qu’il n’y a pas de dé­pouille­ment. Donc, pas de risque d’er­reur”, ex­plique Agnès Ca­nayer, conseillèr­e mu­ni­ci­pale dé­lé­guée aux élec­tions. La Ville du Havre compte une cen­taine de ma­chines de ce type, qui sont sto­ckées dans un lieu fer­mé. L'uni­té coûte 4 500 eu­ros. Ces grosses cal­cu­lettes élec­tro­niques sont au­to­nomes, pas en ré­seau avec les autres ma­chines à vo­ter.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.