NMR élu maire avec 14 ad­joints.

Tendance Ouest Rouen - - LA UNE -

Ni­co­las Mayer-Ros­si­gnol a été élu maire de Rouen, le ven­dre­di 3 juillet, lors du pre­mier conseil mu­ni­ci­pal de sa man­da­ture.

C'est sans sur­prise que Ni­co­las Mayer- Ros­si­gnol s'est ins­tal­lé dans le fau­teuil de maire de Rouen, le ven­dre­di 3 juillet. Une élec­tion lors d'un conseil mu­ni­ci­pal par­ti­cu­lier, me­sures sa­ni­taires obligent, qui s'est dé­rou­lé dans l'au­di­to­rium du conser­va­toire. Le di­manche pré­cé­dent, sa liste d'union avec les éco­lo­gistes rem­por­tait un peu plus de 67 % des suf­frages, soit 46 des 55 sièges du conseil. Avant la pas­sa­tion de pou­voir, Yvon Ro­bert, dé­sor­mais an­cien maire, a rap­pe­lé son par­cours avec émo­tion. “Je re­mer­cie, élus, per­son­nel et conci­toyens qui m'ont fait confiance et qui m'ont per­mis d'as­su­mer ces fonc­tions, et je suis heu­reux de re­mettre l'écharpe à Ni­co­las Mayer-Ros­si­gnol.”

Quatre groupes et 14 ad­joints

Très ému lui aus­si, Ni­co­las Mayer-Ros­si­gnol a sa­lué le col­lec­tif qui l'a ame­né à la vic­toire. “Rouen est plu­rielle, je se­rai le maire de Rouen dans toute sa di­ver­si­té.” Il a en­suite tra­cé les grandes lignes de son pro­jet, “une ville am­bi­tieuse qui prend sa place dans la Ré­gion, la France, mais aus­si le monde grâce à son port. Rouen a tous les atouts pour faire face aux dé­fis qui vont se po­ser : le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique ou l'ur­gence dé­mo­cra­tique.” L'in­for­ma­tion sur les risques en ma­tière de sé­cu­ri­té in­dus­trielle se­ra amé­lio­rée, la vé­gé­ta­li­sa­tion de la ville se­ra dé­ve­lop­pée et dé­jà une pre­mière me­sure se­ra prise : l'ou­ver­ture des cours d'écoles tout cet été. L'éco­no­mie n'est pas ou­bliée. NMR, comme on l'ap­pelle, veut ai­der les com­merces de proxi­mi­té en les exo­né­rant d'une cer­taine fis­ca­li­té. La pré­pa­ra­tion de la pro­chaine ren­trée, la lutte contre les dis­cri­mi­na­tions, avec la fé­mi­ni­sa­tion des es­paces pu­blics, font aus­si par­tie des pro­jets qu'il va por­ter. Qua­torze ad­joints ont été élus et le conseil mu­ni­ci­pal s'or­ga­nise en quatre groupes, trois de la ma­jo­ri­té et un de l'op­po­si­tion.

Yvon Ro­bert re­met l'écharpe de maire de Rouen à Ni­co­las Mayer-Ros­si­gnol, dans l'au­di­to­rium du conser­va­toire de Rouen.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.