Dans les cou­lisses du cas­ting ré­gio­nal

Tendance Ouest Rouen - - NORMANDIE - Flo­riane Bléas

Sa­me­di 4 juillet avait lieu à Cou­tances le cas­ting pour sé­lec­tion­ner les seize pré­ten­dantes au titre de Miss Nor­man­die 2020.

8h30, sa­me­di 4 juillet à Cou­tances ( Manche). Le centre d’ani­ma­tion Les Unelles est en pleine ef­fer­ves­cence. Dans les caves de l’éta­blis­se­ment, le co­mi­té Miss Nor­man­die s’ap­prête à re­ce­voir 68 des 120 pré­ten­dantes à l’élec­tion de Miss Nor­man­die 2020. “Les jeunes femmes ont été sé­lec­tion­nées sur dos­sier”, ex­plique Jen­ni­fer Gal­let-Sal­vi, la dé­lé­guée ré­gio­nale pour Miss France. En pleine crise sa­ni­taire du Covid-19, au­cune élec­tion dé­par­te­men­tale n’a pu avoir lieu. D’où cette for­mule inédite dans l’his­toire du concours.

Des can­di­dates mas­quées

Avant de se pré­sen­ter de­vant le ju­ry, chaque can­di­date, dû­ment mas­quée, s’est prê­tée à l’exer­cice de la toise. 1m70 mi­ni­mum, sans quoi, de­mi-tour. Entre les re­ca­lées et les ab­sentes, 48 jeunes femmes ont ten­té leur chance. Une tren­taine ont été fi­na­le­ment re­te­nues pour pas­ser le test de culture gé­né­rale et dé­fi­ler en robe de soi­rée ou de cock­tail puis, en maillot de bain. Moins de la moyenne au test ? Un ta­touage de plus de trois cen­ti­mètres ? Fin de l’aven­ture. Les membres du ju­ry sont bien­veillants, conseillen­t même ici et là mais, la sé­lec­tion est stricte. “Nous cher­chons Miss Nor­man­die bien sûr. Mais nous

cher­chons aus­si Miss France 2021 !”, rap­pelle Ar­naud Sol Dour­din, di­rec­teur ar­tis­tique Miss France, Miss Monde et Miss Uni­vers. Le ma­quilleur pro­fes­sion­nel n’est

pas tout à fait là par ha­sard. “J’ai gran­di à Cou­tances. Mon frère ha­bite Re­gné­ville-sur-Mer. Ma mère à Hyen­ville.” C’est donc en en­fant du pays qu’il a ac­cep­té d’être membre du ju­ry.

“Souple mais im­par­tial”

“Il faut être souple dans le ju­ge­ment,

mais im­par­tial.”, rap­pelle Jen­ni­fer Gal­let- Sal­vi. Et les can­di­dates sont ju­gées avant même de se pré­sen­ter de­vant le ju­ry.

“Elle n’a ni dit bon­jour, ni au re­voir”, pré­cise au su­jet d’une pré­ten­dante Clé­mence Le­barc, se­cré­taire ad­jointe du co­mi­té Miss Nor­man­die, en charge de l’ac­cueil avec Paul Les­cêne, tré­so­rier. “Moi, je re­garde

le po­ten­tiel”, ex­plique So­phie Du­val, Miss Nor­man­die 2011, vice-pré­si­dente du co­mi­té, ac­com­pa­gnée de Ma­rine Clau­tour, Miss Nor­man­die 2019 et Ophé­lie Ge­nest, Miss Basse-Nor­man­die 2013, cho­ré­graphe du co­mi­té.

À l’is­sue de la jour­née, seule­ment seize jeunes femmes ont été re­te­nues. Dé­cou­vrez leurs noms et leurs pho­tos sur ten­dan­ceouest.com

Jen­ni­fer Gal­let-Sal­vi, dé­lé­guée ré­gio­nale pour Miss France, Ar­naud Sol Dour­din, ma­quilleur, di­rec­teur ar­tis­tique Miss France et So­phie Du­val, vice-pré­si­dente du co­mi­té Miss Nor­man­die.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.