DE LANDAA GIRAAVARU À KUDA HURAA

TRAVEL EXTRA magazine - - Four Seasons At Landaa Giraavaru -

Ima­gi­nez une éten­due sans fin de sable blanc, bor­dée par une eau tur­quoise. Ac­ces­sible en hy­dra­vion via l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de Ma­lé, cette île pri­vée de l’atoll de Baa tient pro­messe : celle d’un voyage ro­man­tique au bout du monde. Le Four Sea­sons de Landaa Giraavaru est une adresse de choix, dans un es­pace clas­sé Unes­co.

L’hô­tel est en­ga­gé dans la pro­tec­tion de la na­ture : oeu­vrant pour le main­tien de la faune aqua­tique et des co­raux, l’équipe in­terne dé­die aus­si une par­tie de son temps à la pro­tec­tion des tor­tues de mer. Tou­te­fois aux ama­teurs de plon­gée, les fonds ma­rins des Mal­dives, et tout par­ti­cu­liè­re­ment les co­raux, ont été hé­las très abî­més, no­tam­ment à cause du ré­chauf­fe­ment des eaux. Néan­moins vous au­rez l’oc­ca­sion de pro­fi­ter de la ri­chesse de la faune ma­rine :

en une brasse vous na­ge­rez au mi­lieu des raies man­ta et des pe­tits pois­sons co­lo­rés. Pour les plus in­tré­pides, des plon­gées avec les re­quins sont pos­sibles.

En at­ten­dant, re­joi­gnez votre spa­cieuse et in­ti­miste Beach

Villa avec pis­cine et pro­fi­tez de son im­mense salle de bains et de ses ins­tal­la­tions ex­té­rieures. Une douche, un lit om­bra­gé qui sur­plombe la plage, pour vous sen­tir tel un Ro­bin­son Cru­soé iso­lé de toute nui­sance so­nore ou vi­suelle. Pour les ama­teurs de far­niente, un double bed très confor­table et pri­vé est aus­si ré­ser­vé sur la plage.

Au Four Sea­sons, on est aus­si très connec­té aux be­soins des vi­si­teurs : l’ap­pli­ca­tion mo­bile per­met d’avoir un ac­cès di­rect au concierge par chat via son Smart­phone. N’im­porte quelle de­mande peut ain­si être trai­tée en seule­ment quelques mi­nutes, de n’im­porte où et dans votre langue, ce qui vous af­fran­chit d’ap­pe­ler la ré­cep­tion. Par exemple, si vous sou­hai­tez une bou­teille d’eau bien fraîche à votre re­tour de la plage, il n’y a qu’à le de­man­der de­puis votre ser­viette !

Le vrai point ex­cep­tion­nel de cet hô­tel, c’est son au­ra. Ici, on cherche à trans­mettre des va­leurs po­si­tives, pla­çant la san­té et le bon­heur au coeur d’une phi­lo­so­phie de vie où le zen règne en unique maître. Au spa, on dé­couvre des soins ba­sés sur la mé­de­cine tra­di­tion­nelle ayur­vé­dique. Il est aus­si pos­sible de faire des cures et re­traites ayur­vé­diques dans le re­sort. En­ca­dré par un spé­cia­liste, un pro­gramme de soins sur me­sure vous est concoc­té, as­sor­ti de conseils sur votre hy­giène de vie.

Cô­té res­tau­ra­tion, on vous conseille le Blu le mi­di, pour sa cui­sine mé­di­ter­ra­néenne les pieds dans le sable, qui vous per­met d’ad­mi­rer la cou­leur de l’eau à son pa­roxysme, lors­qu’une langue de sable blanc se dé­couvre grâce à la lé­gère ma­rée. Si vous pri­vi­lé­giez le calme, le dis­cret Ca­fé Landaa sau­ra vous ra­vir les pa­pilles avec ses su­shis.

Le soir, on re­marque la belle am­biance lu­mi­neuse des torches du Fue­go Grill et ses ex­cel­lentes viandes et pois­sons au gril. Dans cette zone où il est com­pli­qué de dé­ce­ler où com­mence le ciel et où se ter­mine la mer, tant leurs bleus s’en­tre­mêlent, le

Four Sea­sons de Kuda Huraa émerge dis­crè­te­ment, entre une plage idyl­lique et une na­ture luxu­riante.

Em­bar­quez pour un sé­jour au mi­lieu de l’océan In­dien où rien n’est lais­sé de cô­té pour vous sur­prendre et vous of­frir des sou­ve­nirs in­ou­bliables : un spa sur une île pri­vée, des cours de yo­ga en équi­libre sur un paddle, des sor­ties en mer pour ob­ser­ver les ba­leines au cou­cher du so­leil, des ini­tia­tions à la pêche, ou en­core des mas­ter class de cui­sine en­ca­drées par le chef in­dien Su­bir Chowd­hu­ry, tout de­vient pos­sible et à votre por­tée. En­tiè­re­ment ré­no­vées, les Wa­ter Suites dis­posent d’une su­perbe pis­cine pri­vée qui se jette dans la mer tur­quoise et écla­tante. No­tons d’ailleurs qu’il y a très peu de fond, ce qui pro­cure des cou­leurs et des con­trastes uniques.

Le mi­di, dé­jeu­nez d’un pois­son du jour grillé au Reef Club, par­fait pour une pa­ren­thèse au mi­lieu du far­niente. Le soir, pro­fi­tez de la su­perbe am­biance du Ba­ra­ba­ru et d’un dî­ner in­dien sa­vou­reux et co­lo­ré.

four­sea­sons.com/mal­di­veskh

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.