L’Eu­rope des 28 aborde le su­jet

Trucks Mag - - Actus -

La ques­tion du SMIC eu­ro­péen pour les chauf­feurs rou­tiers, et dont la France a créé un em­bryon, n’a pas fi­ni de di­vi­ser l’Eu­rope de l’Ouest comme celle de l’Est. Fin mai, Bruxelles doit mettre une pre­mière par­tie de son « pa­quet rou­tier » sur la table, un en­semble de textes en ges­ta­tion de­puis des mois. Il s’agit de faire évo­luer la lé­gis­la­tion so­ciale pour les conduc­teurs in­ter­na­tio­naux, dont « le sa­laire mi­ni­mum et la ques­tion du ca­bo­tage » a in­di­qué la com­mis­saire en charge des trans­ports Vio­let­ta Bulc lors d’une confé­rence à So­fia. Après une har­mo­ni­sa­tion par le bas en­traî­née par l’adhé­sion des pays d’Eu­rope cen­trale et de l’Est, l’idée est de po­ser des garde-fous afin d’em­pê­cher le dum­ping so­cial ain­si qu’une com­pé­ti­tion fé­roce entre pa­villons na­tio­naux, peut-être for­mi­dable pour les char­geurs mais dom­ma­geable pour l’am­biance au sein de l’Union. En s’al­liant, les pays de l’Ouest – France, Al­le­magne, Bel­gique etc – ont com­men­cé à créer un rap­port de force en vue d’un dur­cis­se­ment et de meilleurs contrôles. Mais les pays du reste de l’Eu­rope vont ré­sis­ter, d’au­tant qu’en 2018, la Bul­ga­rie pren­dra la pré­si­dence tour­nante du Con­seil de l’UE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.