Dé­cou­verte : la Grande Tra­ver­sée du Mas­sif Cen­tral (1ère par­tie)

Vélo Tout Terrain - - SOMMAIRE - Texte : VTOPO - Pho­tos : Va­riable Vi­sual, Alo­ha Stu­dio, O. Oc­tobre

Pour cette der­nière dé­cou­verte de la sai­son, Cé­dric Tas­san nous em­mène sur le nou­vel iti­né­raire de la Grande Tra­ver­sée du Mas­sif Cen­tral. Une fois n’est pas cou­tume, c’est en VTTAE que s’ef­fec­tue cette pre­mière par­tie de l’iti­né­raire, re­liant Aval­lon dans le Mor­van à Saint-Flour en pas­sant par le Plomb du Can­tal, soit 700 km de bon­heur.

Il existe tou­jours des choses que l’on rêve de faire plus que d’autres. Par­mi celles-ci, et pour presque toutes les ama­trices et tous les ama­teurs de ran­don­née iti­né­rante, il existe la Grande Tra­ver­sée du Mas­sif Cen­tral à VTT, ode à la dé­cou­verte d’un ter­ri­toire aux pay­sages gran­dioses. Née en 1995, la GTMC his­to­rique re­liait Cler­mont-Fer­rand à Sète pour un pé­riple de près de 700 km. Après une mise en som­meil due à plu­sieurs rai­sons et grâce à la vo­lon­té d’un co­mi­té tech­nique re­grou­pant Ré­gions, Dé­par­te­ments et Parcs na­tu­rels, la GTMC re­vient au­jourd’hui avec 1400 km d’iti­né­raire et 30000 m de dé­ni­ve­lé po­si­tif. C’est une in­vi­ta­tion au voyage à VTT(AE) à tra­vers le plus grand es­pace pré­ser­vé d’Eu­rope. Des fo­rêts et lacs du mas­sif du Mor­van jus­qu’au bord de la Mé­di­ter­ra­née, au Cap d'Agde, on par­court plu­sieurs sites em­blé­ma­tiques du Mas­sif Cen­tral, dont deux sites clas­sés au pa­tri­moine mon­dial de l’UNES­CO. Et, en ce qui me concerne, le pro­gramme est al­lé­chant. Il n’est pas for­cé­ment utile d’al­ler à l’autre bout du monde pour être to­ta­le­ment dé­pay­sé. En France, nous avons cette chance et nous comp­tons nous en rendre compte en­core plus. Pour ef­fec­tuer cette pre­mière par­tie de 700 km, d’Aval­lon à SaintF­lour, en pas­sant par le Plomb du Can­tal, point culmi­nant de la GTMC, il est bien sûr né­ces­saire de pré­pa­rer son pé­riple de fa­çon conscien­cieuse. Une fois le vé­lo ré­vi­sé et le sac à dos pré­pa­ré comme il se doit, le par­cours ana­ly­sé dans les moindres dé­tails, nous choi­sis­sons les lieux d’hé­ber­ge­ment pour le soir. Pour le re­pas du mi­di, il n’y a au­cun pro­blème. Il y a de nom­breux res­tau­rants tout le long de l’iti­né­raire, de quoi goû­ter la gas­tro­no­mie lo­cale à chaque fois. Nous avions dé­ci­dé d’ef­fec­tuer des étapes de 70 km du­rant deux se­maines, ponc­tuées de deux jour­nées de re­pos per­met­tant de prendre le temps de vi­si­ter les ter­ri­toires tra­ver­sés.

Dans le Mor­van, on évo­lue la plu­part du temps sur des che­mins de terre au mi­lieu de lieux bu­co­liques.

Les pauses re­pas du mi­di per­mettent de faire le plein d’éner­gie des hommes et des ma­chines…

Nous par­tons de Pa­ris en train pour dé­bar­quer à Aval­lon, porte d’en­trée du Parc na­tu­rel ré­gio­nal du Mor­van, en Bour­gogne. Il ne faut que trois heures. Etant par­tis tôt, nous se­rons sur nos vé­los avant 10 h du ma­tin. Sor­tis de la gare, nous nous di­ri­geons vers le centre-ville à la re­cherche d’une bou­lan­ge­rie. Nous sa­vou­rons crois­sants et brioche avant de dé­bu­ter cette longue iti­né­rance. Après avoir tra­ver­sé le coeur d'Aval­lon et ses nom­breuses cons­truc­tions mé­dié­vales, on s’en­gage sur un beau single lu­dique qui sur­plombe la val­lée. En­suite, c’est un en­chaî­ne­ment de che­mins fo­res­tiers et de sen­tiers mo­no­traces au coeur d’im­menses fo­rêts de feuillus et de ré­si­neux. Le ton est don­né, nous évo­luons en pleine na­ture. Des as­cen­sions de col­lines boi­sées al­ternent avec des tra­ver­sées de plaines et de bo­cages. Dans le Mor­van, on évo­lue la plu­part du temps sur des che­mins de terre au mi­lieu de lieux bu­co­liques. Le cô­té tech­nique est plu­tôt moyen. Tant mieux car il faut gé­rer ses ef­forts du­rant au­tant de dis­tance et tout le monde n’a pas le même ni­veau dans le groupe. Cer­tains sont en VTTAE et il faut être at­ten­tif à la consom­ma­tion de l’as­sis­tance élec­trique. Bien en­ten­du, ils ont em­me­né avec eux leur char­geur, qui leur se­ra bien utile du­rant les ar­rêts au res­tau­rant, pour aug­men­ter leur au­to­no­mie. Avec cour­toi­sie, ils de­mandent tou­jours la pos­si­bi­li­té d’uti­li­ser une prise élec­trique, le temps du re­pas.

Sur la tra­ver­sée, les points d’eau ne manquent pas entre lacs et ri­vières…

On dé­couvre ces grands lacs du Mor­van, qui se suc­cèdent les uns après les autres. Puis, au som­met du Mont Beu­vray, haut-lieu de l’an­cienne tri­bu gau­loise des Eduens, on fait un tour d’ho­ri­zon. Nous re­con­nais­sons les Alpes, ob­jet d’un pro­chain voyage à VTT, mais nous al­lons nous di­ri­ger vers Bour­bon-Lan­cy, sta­tion ther­male re­con­nue pour les ver­tus bien­fai­trices de ses eaux. On passe au-des­sus de la Loire, en di­rec­tion des plaines de la So­logne Bour­bon­naise, ce pays aux six cents étangs. Le pé­riple se pour­suit. Nous ar­ri­vons fi­na­le­ment au bord de l’Al­lier et em­prun­tons un beau sen­tier mo­no­trace, pour re­joindre Mou­lins, la pré­fec­ture du dé­par­te­ment de l’Al­lier. On a de la marge au ni­veau de l’ho­raire, on en pro­fite donc pour dé­cou­vrir cette an­cienne ca­pi­tale des Ducs de Bour­bon. Re­par­tis sur les che­mins, nous cô­toyons la Ré­serve Na­tu­relle Na­tio­nale du Val d’Al­lier, pe­tit pa­ra­dis pour les oi­seaux. En tra­ver­sant le vi­gnoble AOC de Saint-Pour­çain, on iden­ti­fie le cé­lèbre Puy de Dôme, fa­ci­le­ment re­con­nais­sable à sa forme unique. Le ba­li­sage VTT spé­ci­fique à la GTMC nous in­dique la di­rec­tion à suivre, sans au­cun pro­blème.

Dans le Parc na­tu­rel des Vol­cans d’Au­vergne, les pay­sages sont d’une beau­té ex­cep­tion­nelle…

Notre pro­gres­sion est al­té­rée par un pe­tit sou­ci mé­ca­nique qui né­ces­site l’in­ter­ven­tion d’un pro­fes­sion­nel. Par chance, nous étions ar­ri­vés à Cler­mont-Fer­rand. Nous nous met­tons à la re­cherche d’un vé­lo­ciste. Une fois la ré­pa­ra­tion ef­fec­tuée, c’était un rayon cas­sé, nous re­mon­tons jus­qu’à Vol­vic. Nous pas­sons tout près de la source qui fait la re­nom­mée de la ville et nous gra­vis­sons une col­line boi­sée. Au som­met, nous ob­ser­vons les val­lées en­vi­ron­nantes et la chaîne des Puys se des­sine face à nous, plein sud. Pas de doute, nous sommes en­trés dans le Parc na­tu­rel ré­gio­nal des Vol­cans d’Au­vergne. Cette concen­tra­tion de vol­cans endormis offre des pay­sages uniques au monde. D’abord à tra­vers la plaine puis au coeur de la fo­rêt, nous pour­sui­vons notre che­min. Nous tra­ver­sons des ha­meaux où les ha­bi­ta­tions sont construites avec cette pierre grise, ty­pique de la ré­gion. Les pistes, bor­dées de landes et de ge­nêts, s’étirent le long de ma­me­lons en­tiè­re­ment re­cou­verts d'arbres. Au ni­veau du site de Vul­ca­nia, on re­père le ba­li­sage qui s’en­fonce en pleine fo­rêt. Le che­min de terre que nous em­prun­tons se ré­tré­cit au fur et à me­sure que l’on pro­gresse. Le single dé­bouche au ni­veau d’une clai­rière, au pied du Puy de Dôme. Pas d’autre choix que de s’ar­rê­ter et de sor­tir l’ap­pa­reil pho­to ! Juste après, nous al­lons

Au som­met, nous ob­ser­vons les val­lées en­vi­ron­nantes, et la chaîne des Puys se des­sine face à nous, plein sud.

vivre des ins­tants de pur plai­sir : pi­lo­tage, vi­tesse, en­chaî­ne­ments de pas­sages lu­diques sans que ce­la ne soit trop tech­nique. Le sou­rire se lit sur tous les vi­sages. Nous conti­nuons sur des pistes rou­lantes le long des Puys. Après avoir pas­sé Or­ci­val (su­perbe ba­si­lique du XIe siècle), on se di­rige vers des lacs d’ori­gine vol­ca­nique (lac de Ser­vières et lac Cham­bon) pour at­teindre Mu­rol et son im­po­sante for­te­resse. On conti­nue sur cette GTMC tout en se fiant au ba­li­sage ré­ac­tua­li­sé. À nou­veau, nous ren­con­trons d’autres maars bor­dés par des plaines et des fo­rêts, au fur et à me­sure que nous nous rap­pro­chons des Monts du Cé­zal­lier. Sur ce pla­teau, les pay­sages s'ouvrent et les pa­no­ra­mas sont gran­dioses. On tra­verse des zones d'es­tives peu­plées de vaches de races Au­brac et Sa­lers. On veille à ne pas les ef­frayer car leurs ré­ac­tions peuvent être im­pré­vi­sibles. Nous en­trons dans le bois de la Pi­na­telle, consti­tué de pins. Che­vreuils, cerfs et biches peuvent y être ai­sé­ment ob­ser­vés. On conti­nue pour ar­ri­ver en­fin au coeur de la pla­nèze de Cha­li­nargues.

Nous al­lons vivre des ins­tants de pur plai­sir : pi­lo­tage, vi­tesse, en­chaî­ne­ments de pas­sages lu­diques, sans que ce­la ne soit trop tech­nique.

Sur la GTMC, l’iti­né­raire n’est pas très tech­nique, mais il est très plai­sant à rou­ler…

D’un com­mun ac­cord, nous choi­sis­sons de prendre la va­riante “Plomb du Can­tal” pour pas­ser le point culmi­nant de la GTMC. Pour le re­joindre, à l’en­trée du village de Cha­li­nargues, nous bi­fur­quons à droite en nous re­pé­rant en­core et tou­jours au ba­li­sage. Il va fal­loir tra­ver­ser des fo­rêts de hêtres, où des blocs de gra­nite sont épar­pillés, et dé­va­ler des singles ra­pides pour ar­ri­ver à Mu­rat, pe­tite ci­té de ca­rac­tère. Di­rec­tion main­te­nant la sta­tion du Lio­ran. Face aux re­mon­tées mé­ca­niques, nous re­gar­dons s’il reste suf­fi­sam­ment de bat­te­rie sur les VTTAE pour re­joindre le som­met. 4 km d’as­cen­sion nous at­tendent pour 600 m de dé­ni­ve­lé po­si­tif. Nous par­tons pour un der­nier ef­fort. On y va dou­ce­ment, ce­la fait plus de dix jours que nous rou­lons et, mal­gré la bonne hu­meur, nous éprou­vons quand même une cer­taine fa­tigue. Len­te­ment mais sû­re­ment, nous ar­ri­vons au som­met du Plomb du Can­tal. Nous nous re­gar­dons, nous sou­rions et nous pre­nons le temps d’ob­ser­ver le pa­no­ra­ma. Après cette pause bé­né­fique, nous re­des­cen­dons en di­rec­tion de Saint-Flour. Nous avons pré­vu d’y dor­mir. Après une bonne nuit de re­pos, nous pren­drons le train pour ren­trer chez nous. Du­rant le voyage, nous res­sas­sons les mo­ments pas­sés sur cette Grande Tra­ver­sée du Mas­sif Cen­tral.

Les dates pour ef­fec­tuer la se­conde par­tie, de Saint-Flour au Cap d'Agde, sont dé­jà re­te­nues.

Par la va­riante “Plomb du Can­tal”, nous pas­sons le point culmi­nant de la GTMC.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.