EN AT­TEN­DANT de­main

Maje fête ses 20 ans en s’as­so­ciant au Prin­temps Hauss­mann pour une col­la­bo­ra­tion unique.

Vanity Fair (France) - - Fanfare - – VIR­GI­NIE MOU­ZAT

On pen­sait en­core à elle comme à une dé­bu­tante. Mais voi­là qu’en vingt ans, Maje est de­ve­nue grande. Ju­dith Mil­grom, fon­da­trice de la marque, a mû­ri elle aus­si. Et ce n’est pas le mi­nistre de l’éco­no­mie, Bru­no Le Maire, qui lui a re­mis la Lé­gion d’hon­neur en dé­cembre 2017, qui di­ra le contraire. En 1998, Le­va­na, la fille de Ju­dith, avait 12 ans. C’est un peu pour elle que la fon­da­trice fai­sait gran­dir sa marque. Dé­sor­mais c’est son fils Sa­muel, 18 ans, qui confie à sa mère les ré­flexions de ses co­pines sur Maje. C’est lui qui avait pré­dit le suc­cès du sac M.

Bref, ici, on conti­nue avec lé­gè­re­té à prendre les choses au sé­rieux. Fi­dèle à la gé­né­ro­si­té qui est la sienne, Ju­dith a sou­hai­té mul­ti­plier les col­la­bo­ra­tions avec de jeunes ta­lents au cours de cette an­née an­ni­ver­saire. Trois cam­pagnes pu­bli­ci­taires par­courent le Ma­roc, la France et le Royaume-Uni, trois pays qui re­flètent l’es­sen­tiel des va­leurs de Maje : les ra­cines de Ju­dith et de sa fa­mille à Mar­ra­kech ; la ge­nèse de la marque et l’es­sence la plus juste de ses clientes à Pa­ris ; le cos­mo­po­li­tisme et l’ou­ver­ture sur le monde à Londres.

Le 22 mars dé­mar­re­ra une col­la­bo­ra­tion unique avec Le Prin­temps Hauss­mann. Au seuil de l’été et en pé­riode de « beach bo­dy » ob­ses­sion, bonne nou­velle, Maje lance des maillots de bain ! La ver­sion mi­ni du sac M, best- sel­ler mai­son, fe­ra aus­si son ap­pa­ri­tion. Plé­thore de ré­jouis­sances donc. On ai­me­rait que la marque ait tous les jours 20 ans, comme par « ma­jie » !

Maillot de bain Maje. Sac et bas­kets, cap­sule an­ni­ver­saire Le Prin­temps x Maje.

Ju­dith Mil­grom.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.