Room SER­VICE

À vente ex­cep­tion­nelle, dé­cor ex­cep­tion­nel ! Les re­liques du Ritz sont à vendre dans une scé­no­gra­phie sur me­sure. Oc­ca­sion unique de s’of­frir un peu de la place Ven­dôme.

Vanity Fair (France) - - Vanity Case | Art De Vivre - – VIR­GI­NIE MOU­ZAT

Un mi­ni­bar or­né du nom Ritz écrit en lettres d’or ? Un pèse-per­sonne à l’an­cienne, des pei­gnoirs et draps de bain rose sau­mon bro­dés, une paire de che­vets is­sus de la suite Co­co Cha­nel – la­quelle a ha­bi­té l’hô­tel pen­dant des an­nées –, une coif­feuse de prin­cesse, des doubles ri­deaux de cinq mètres de haut ? Pour en de­ve­nir pro­prié­taire, il n’y a qu’à le­ver la main lors des en­chères qu’Art­cu­rial ar­bitre pen­dant cinq jours, du 17 au 21 avril. Il faut bien ça pour écou­ler les quelque cent mi­ni­bars et autres re­liques pro­ve­nant des trois mille cinq cents lots de cette vente his­to­rique. Le pa­lace qui fête ses 120 ans se sé­pare de tout ce qui a fait – et fait en­core – le charme de ses chambres au raf­fi­ne­ment dé­li­cieu­se­ment sur­an­né. Re­mi­sé de­puis des an­nées, ce mo­bi­lier, qui a vu pas­ser illustres et in­con­nus – et par­fois les deux –, dor­mait dans l’ombre. Cette vente ex­cep­tion­nelle oc­cu­pe­ra tous les es­paces de l’hô­tel par­ti­cu­lier Art­cu­rial, rond-point des Champs-Ély­sées. Mais il fal­lait créer une am­biance par­ti­cu­lière pour cet évé­ne­ment unique : la mise en scène est si­gnée du dé­co­ra­teur et di­rec­teur ar­tis­tique Vincent Dar­ré (dont on peut ad­mi­rer le ma­gni­fique ap­par­te­ment sho­wroom au 13, rue Royale, Pa­ris VIIIe). C’est cer­tain, Pa­ris se­ra une fête.

Ex­po­si­tion du 12 au 16 avril. Vente du 17 au 21 avril au 7, rond- point des Champs- Ély­sées, e Pa­ris VIII . art­cu­rial. fr (1) can­dé­labre Console, et hor­loge, pa­nier à chien... Le pa­lace meu­blé dans le style Louis XVI. (2) La suite im­pé­riale du Ritz....

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.