Par­fums de LI­BER­TÉ

Les der­nières grandes fra­grances cé­lèbrent une fé­mi­ni­té sans com­pro­mis.

Vanity Fair (France) - - Vanity Case Style - – BÉ­NÉ­DICTE BUR­GUET

SI­MONE VEIL Wo­men, Cal­vin Klein par Raf Si­mons

UNE FEMME Pion­nière au­then­tique et in­tègre. NOTES Un jus com­po­sé par An­nick Mé­nar­do et Ho­no­rine Blanc, ar­ti­cu­lé au­tour de feuilles fraîches d’eu­ca­lyp­tus, de fleurs d’oran­ger et de cèdre d’Alas­ka. DRESSCODE Mi­ni­ma­liste, 1990. MU­SIQUE Love Me or Leave Me de Ni­na Si­mone. AC­CES­SOIRE Un mi­cro pour que sa voix porte loin. COM­PA­GNON DE ROUTE Des convic­tions in­ébran­lables. PA­RA­DIS SE­CRET Un jar­din en ville pour se res­sour­cer. HEURE 10 heures en plein tra­vail.

AU­DREY HEP­BURN L’in­ter­dit, Gi­ven­chy

UNE FEMME Elle bous­cule les codes de la fé­mi­ni­té et ins­pire, en 1957, le par­fum L’in­ter­dit. En 2018, Gi­ven­chy ré­in­vente la lé­gen­daire fra­grance et in­cite les femmes à bri­ser les conven­tions. NOTES Un bou­quet lu­mi­neux (fleur d’oran­ger, jas­min, tu­bé­reuse), qui contraste avec les notes sombres et fu­mées du vé­ti­ver et du pat­chou­li. DRESSCODE Un trench un peu grand mais cein­tu­ré. MU­SIQUE Moon Ri­ver de John­ny Mer­cer et Hen­ry Man­ci­ni. AC­CES­SOIRE Des es­car­pins noirs. COM­PA­GNON DE ROUTE Hu­bert de Gi­ven­chy. PA­RA­DIS SE­CRET Les cou­lisses dé­sertes d’un théâtre. HEURE 7 heures du ma­tin.

ÉLI­SA­BETH BADINTER La vie est belle, Lan­côme (édi­tion col­lec­tor)

UNE FEMME Celle qui « veut choi­sir son propre che­min vers le bon­heur ». NOTES De l’iris et du pat­chou­li cou­lés dans un fla­con ima­gi­né en col­la­bo­ra­tion in­édite avec l’ar­tiste de street art La­dy Pink. DRESSCODE Sans en­trave. Che­mise et pan­ta­lon droit. MU­SIQUE Hap­py de Phar­rell Williams. AC­CES­SOIRE Un sou­rire comme éten­dard. COM­PA­GNON DE ROUTE Des amis pour re­faire le monde. PA­RA­DIS SE­CRET Pa­ris. HEURE 20 heures, tout s’éclaire.

AMELIA EARHART The On­ly One, Dolce & Gab­ba­na

UNE FEMME Avia­trice in­tré­pide à la fé­mi­ni­té ré­so­lu­ment mo­derne. NOTES L’étrange ren­contre de la vio­lette et du ca­fé. The On­ly One s’ar­ti­cule au­tour de deux ten­sions op­po­sées. DRESSCODE Une com­bi­nai­son ajus­tée. MU­SIQUE Le bruit du vent. Elle n’écoute per­sonne. AC­CES­SOIRE Une montre bous­sole. COM­PA­GNON DE ROUTE Un homme qui peut la suivre. PA­RA­DIS SE­CRET Les airs et son ima­gi­na­tion. HEURE Mi­di quand le so­leil est au zé­nith.

GEORGE SAND Mu­ti­ny, Mai­son Mar­gie­la

UNE FEMME Ro­man­cière, dra­ma­turge et jour­na­liste écri­vant sous un nom d’homme. NOTES Le pre­mier par­fum dé­ve­lop­pé par John Gal­lia­no et Do­mi­nique Rom­pion chez Mai­son Mar­gie­la est un jus au­tour de la tu­bé­reuse li­bé­ré des genres. DRESSCODE Tout ce qui peut être gen­der fluid. MU­SIQUE An­to­ny and the John­sons. AC­CES­SOIRE Un sty­lo- plume, son arme pour cou­cher ses idées sur pa­pier. COM­PA­GNON DE ROUTE Sa meilleure amie avec la­quelle elle en­tre­tient une pro­li­fique cor­res­pon­dance. PA­RA­DIS SE­CRET La so­li­tude. HEURE Mi­nuit, entre deux jours.

SI­MONE DE BEAUVOIR Her, Bur­ber­ry

UNE FEMME Ro­man­cière es­sayiste fé­mi­niste. NOTES Ima­gi­né par Fran­cis Kurkd­jian, un fleu­ri en­tê­tant struc­tu­ré au­tour des baies mé­lan­gées aux ac­cords du musc am­bré. DRESSCODE Un cos­tume en ve­lours cô­te­lé très Swin­ging Six­ties pour jeune fille qui ne veut plus être ran­gée. MU­SIQUE Du rock an­glais. AC­CES­SOIRE Un poste de ra­dio. COM­PA­GNON DE ROUTE Un phi­lo­sophe en­ga­gé comme elle. PA­RA­DIS SE­CRET Une grande ca­pi­tale mon­diale où tout est pos­sible. HEURE L’aube.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.