Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin)

Messe, folklore et apéro pour clore la Saint-Louis

- V. T.

La fête paroissial­e de Saint-Louis d’Anjou, dont on fêtait le 700e anniversai­re de sa canonisati­on et le 400e anniversai­re de sa consécrati­on comme saint patron de Brignoles, s’est terminée hier après une neuvaine d’animations variées. Pour cette dernière, un bouquet folkloriqu­e mais également pieux, avec une messe célébrée par Monseigneu­r Dominique Rey, évêque du diocèse de Fréjus et Toulon. Il avait à ses côtés, le curé de la paroisse, le père Arnaud, et Mgr Jean-Pierre Ravotti. Elle était animée par les tambourina­ires de Sant-Sumian et la chorale paroissial­e. Parmi les nombreuses prières, celle adressée bien sûr à Saint-Louis de Brignoles mais aussi une plus particuliè­re dédiée aux victimes des attentats de Barcelone et Cambrils. Après la messe et comme le veulent deux traditions brignolais­es fidèlement respectées : la procession du buste du saint patron dans les rues de la ville avec plusieurs haltes et invocation­s et pour terminer un apéritif servi a des centaines de fidèles sur le parvis de l’église Saint-Sauveur… La fin de la neuvaine de Saint-Louis était également marquée par une louange à Saint-Sauveur, patron de l’église paroissial­e.

 ?? (Photos V. T.) ?? La procession a drainé beaucoup de monde dans les rues de Brignoles.
(Photos V. T.) La procession a drainé beaucoup de monde dans les rues de Brignoles.
 ??  ?? La messe animée par les tambourina­ires.
La messe animée par les tambourina­ires.
 ??  ?? Le buste de Saint-Louis dans les rues de la ville.
Le buste de Saint-Louis dans les rues de la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France