Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin)

Des visiteurs nocturnes

-

Les visites nocturnes des sangliers et les festins qu’ils font dans les vignes des Demoiselle­s sont un problème qui devient de plus en plus inquiétant. Le domaine s’est donc équipé d’un grillage de près de deux mètres de haut qui protège 20 de ses 70 hectares. À terme, ce dispositif devrait remplacer les clôtures électrique­s encore utilisées aux Demoiselle­s et à Sainte-Roseline. Les vignes situées en bordure de route sont le plus prisées par les sangliers. Et leurs visites font des dégâts. Sur une parcelle non clôturée s’étendant sur 2 hectares, ils ont englouti 20 % de la récolte !

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France